Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2016 5 08 /01 /janvier /2016 12:20

Le dernier numéro de Vivre au Jabron va être rapidement distribué dans vos boites aux lettres...

 

Voici l'édito...


Dans l’isolement de l’hiver, boursouflé pour beaucoup par de mystérieuses facéties technologiques, toiles incertaines et réseaux improbables, la Vallée poursuit son oeuvre puissante, sans failles.
Elle nourrit sa terre, immuablement. Des murmures de Lure – du haut de chaque saison – jusqu’aux foudroiements de neige, elle offre ses magiques recommencements. Une hâte silencieuse, dans la froide immobilité, noue le creux des sillons au futur envol des blés. Le temps, endormi dans les braises, prépare de beaux gestes, cultivant sa part d’humanité au coeur de chaque foyer. Les brassées de jours et de nuits continuent de travailler au corps nos lendemains, de semer de l’infini dans nos lieux de vie comme dans nos partis pris. Le bleu du ciel trouvera toujours son chemin au-dessus du Jabron, du jalon de ses ponts, de maison en maison. Le vieux sol est fidèle, il a vocation de donner ce que le souffle de vie a promis.
C’est le sommeil d’hiver qui cette fois encore - loin des tremblements inquiétants du monde - nous donnera l’or éternel de l’été.


Corinne R.

 

Je voudrais aussi attirer votre attention sur ce message très important :

"Attention !
Deux bénévoles de l’équipe de rédaction ne pourront bientôt plus assurer leur participation.
Le prochain journal ne paraîtra que si nous trouvons de nouveaux rédacteurs !!!
"

 

Alors, n'hésitez pas à vous porter volontaire...

 

Vous trouverez ce numéro sur
la page dédiée...

 

 

 

Repost0
8 janvier 2016 5 08 /01 /janvier /2016 08:00

Nous allons continuer notre ronde
avec une étape très particulière...

 

Etape 5 : La crèche de Saumane...

 

C'est en lisant le quotidien local que nous avons découvert que la crèche de Saumane pouvait se visiter, quelques jours entre Noêl et Jour de l'An...

Cette crèche, c'est "ma madeleine de Proust"...

 

Laissez mon vous conter cette histoire...
Mais, ce sera sans l'accent provençal,
car je ne suis pas Fernandel...

 

D'aussi loin que je me souvienne de Noël, tous les ans, mon père faisait la crèche au dernier moment, le soir de Noël, juste avant le réveillon, pendant que ma mère préparait le repas...

On nous réveillait vers minuit, et c'était la surprise...
La crèche comptait presque autant que les cadeaux...

 

Dans les années 1970, mes parents sont venus s'installer à Saumane pour leur retraite...

Mes parents dès la première année se sont portés volontaires pour faire la crèche dans l'église.

Ils ont trouvé toute une collection de santons anciens, de grande taille...

Mais, certain nécessitaient une remise en état...

Alors, ma mère s'est occupée des costumes, et mon père des personnages...
Et là, pas question de faire la crèche au dernier moment, c'était un vrai chantier...

Et ainsi, quand nous venions en visite pour les fêtes de fin d'année, avec nos enfants, nous les emmenions voir "la crèche de Papy Lapins"...

 

Je crois qu'aucun d'entre eux n'a oublié ces moments si particuliers...

 

Voici quelques photos qui datent de décembre 1978...

 

Alors, nous sommes venus pour retrouver nos souvenirs...

La crèche était bien là. Elle avait juste changé de côté...
 

Les personnages étaient tous là, et il y en avaient de nouveaux...
D'année en année la décor s'est précisé, et on retrouve les repères importants du village, comme l'église...

 

Mais, quand on regarde bien, on retrouve tout, l'expression des visages, les couleurs des costumes...

 

Alors je vous laisse sentir ce qui est pour moi le parfum de ma jeunesse...

 

Et je veux ajouter aussi le plaisir que nous avons eu à rencontrer des gens de notre âge, qui aujourd'hui font vivre la crèche, et qui pour la plupart se souvenaient avoir entendu parler, par leurs parents, de mes parents...

 

Et la ronde continue...

à suivre...

 

 

Repost0
7 janvier 2016 4 07 /01 /janvier /2016 08:00

Aller, ne restez pas à la fenêtre,
venez avec nous faire "La Ronde des crèches"...

 

Etape 3 : La crèche de Séderon...

Cette année, la crèche de Séderon
a fait la une de la presse...
Les personnages principaux ont disparus pendant quelques jours, mais ils sont revenus juste à temps pour la fête.

Nous avons délégué sur place notre meilleur enquêteur, et il semble que cette absence soit directement liée au départ du Docteur de Séderon.

En effet, après la première partie du trajet, pour arriver jusque là, Marie ne se sentait pas trop bien. Elle a voulu consulter, et il lui a fallu se diriger vers la maternité la plus proche, à Digne...

Ce n'est pas la porte à côté, surtout quand on voyage à dos d'âne...

Mais tout est bien qui fini bien...

Tous les ans la crèche nous emmène découvrir des contrées nouvelles. Ainsi, nous sommes allés dans le désert, sur la banquise, etc...
 

Cette année, nous sommes restés à Séderon, les collines le prouvent, mais, nous avions changé d'époque...

En 50 avant l'An 0,
une poignée de gaulois résistait en Armorique...

Mais ils se sont rendu compte que le climat était tout de même plus agréable dans notre belle Provence, et ils ont installé leur village à Séderonus,
juste à temps pour l'An 0...

 

 

Etape 4 : La crèche de Montbrun...

C'est juste à côté du chœur, occupé par un superbe retable baroque, qu'est dressé la crèche.
Elle rassemble un bel ensemble de personnages de Provence...
On y retrouve les métiers et les costumes traditionnels qui font le charme et la richesse des Santons de Provence...

 

 

à suivre...

 

 

Repost0
6 janvier 2016 3 06 /01 /janvier /2016 08:00

Chaque soir, pendant la période du calendrier de l'Avent, nous avons découvert une nouvelle fenêtre qui s'ouvrait, très souvent sur une crèche...

Vous avez pu les voir au jour le jour...

 

De l'autre côté de Lure, dans le Pays de Forcalquier, une route des crèches est tracée...

 

Mais, dans notre Vallée, ou tout à côté, nous avons pris le temps de découvrir des crèches, discrètes, mais toutes plus belle les unes que les autres...

Je vais vous présenter, en quelques étapes,
ma ronde des crèches...

 

Première étape : notre salon...

Cette année, inspiré par tout ce que nous avions vu, j'ai voulu innover...
Au lieu de poser simplement les santons un peu au hasard devant la crèche, j'ai fait une petite mise en scène...
Et voici tout le village qui vient en procession, au milieu d'un grand champ de blé, adorer l'enfant Roi, au son du fifre et du tambourin. Voici les paysans, qui sortent des bois...

Bon, je plaisante... Mais si je ne prends pas la peine de dire que ce que j'ai fait est bien, je crains fort de ne rien faire l'année prochaine :-)

Pour information, presque tous les santons viennent de la santonnière de Brantes...

 

Deuxième étape : la crèche de l'église de Noyers...

La crèche se visite tous les jours car l'église reste ouverte. Elle est dressée au pied des fonts baptismaux...
La première vision générale qu'on a de la crèche fait penser à une vue aérienne.
C'est un peu comme si on survolait la Vallée en ULM.
Oups, je crois que j'ai dit une bêtise :-)

 

Il faut revenir sur terre pour avoir une vue rapprochée. Et, bien sûr, si comme moi vous vous couchez par terre pour mieux découvrir les détails, vous risquez de choquer les visiteurs...

 

La suite au prochain numéro ;-)

 

 

 

Repost0
2 janvier 2016 6 02 /01 /janvier /2016 18:26

Tous les deux ans, la dernière semaine de décembre,
à lieu à Brantes la Biénale des métiers,
"Brantes dans les étoiles"
organisée par l'association "Toulourenc Horizon"...

 

Je vous ai déjà montré quelques photos
de l'édition 2011...

 

Nous y sommes retournés cette année,
et, c'est toujours la même magie...

 

Quand nous passons le Col de Macuègne, la nuit tombe et le Mont Ventoux se découpe en ombres chinoises..

 

D'année en année l'organisation s'améliore. Cette année pas de problème pour la voiture. Un grand parking était prévu tout en haut du village.

Il ne nous reste plus qu'à descendre, pour alller visiter le village qui brille de mille feux...

 

L'église, située en haut du village, est le point de départ de notre promenade. Elle est ouverte et on peut y admirer la crèche...

 

De là nous allons parcourir le village, poussant des portes, ici et là, pour découvrir les artisans qui se sont installés pour les trois jours, comme Sylvie et Philippe, couteliers installés à Vers sur Méouges, chez qui j'avais découvert l'art de "la fonderie au banko"...

 

Il y a aussi, bien sûr les artisans installés à l'année à Brantes, comme le faïencier, la santonière, ou le forgeron, et qui sont l'âme du village, en toutes saisons...

 

Cette année, est-ce un effet du temps doux, mais, les visiteurs nous semblent plus nombreux que lors de nos visites précédentes, et il est parfois difficile d'accéder à telle ou telle exposition.
Mais, c'est un bon signe pour la manifestation...

 

De maison en maison, nous descendons tout le village...

 

Nous arrivons au lavoir superbement illuminé.
C'est le point bas de la promenade...

 

Nous allons devoir remonter jusqu'en haut du village. Les callades et les ruelles sont discrétement éclairées et nous en profitons pour faire quelques haltes, où à chaque fois on nous propose un verre de vin chaud, toujours délicieux, qui nous donne les forces pour rentrer...

 

 

Repost0
22 février 2015 7 22 /02 /février /2015 11:34

Surprise jeudi matin dans les rues des Omergues...

De "vieilles belles" se montrent

sous leur plus beau jour...

Tournage-01

Tournage-02

 

La place est envahie.
Une caravane, une tente et une cuisine roulante....

Tournage-03

 

La salle polyvalente est transformée
en salon de beauté et en vestiaire...

Tournage-04

Tournage-05

 

Rien de surprenant à tout cela, le village sera un des figurants du prochain épisode des nouvelles enquêtes du commissaire Laviolette, "Le crime de César".
Vous trouverez tous les détails sur cet épisode
dans La Provence d'aujourd'hui...

 

Tournage-06

 

L'action se situe dans la scierie de la famille Blanc.

Tournage-07

 

Quand j'arrive, en retard bien sûr,

la fourmilière est déjà en pleine activité...

Tournage-08

 

Ici on échange des conseils :
"Dis moi comment être acteur,
et je te dirai comment fonctionne ma scie"...

Tournage-09

Tournage-10

 

Là on finit d'installer les caméras...

Tournage-11

 

Et c'est le premier "Clap" de la journée.
Ce n'est pas le dernier, ils vont se succéder,
scène après scène, plan après plan...

Tournage-12

 

Les acteurs rentrent dans leurs rôles...

Tournage-13

Tournage-14

 

Et les figurants font bonne figure...

Tournage-15

Tournage-16

 

Fin de la prise, on change de plan. Tout le monde se déplace et le réalisateur donne ses consignes...

Tournage-17

Tournage-18

Tournage-19

 

Toute la journée le matériel nécessaire aux prises de vue se déplacera, d'un point à un autre de la scierie, et sagement les figurants attendent...

Tournage-20

 

Tout est prévu. Le matériel technique bien sûr, mais aussi tous les petits détails nécessaires à la mise en scène...

Tournage-21

Tournage-22

Tournage-23

Tournage-24

 

Les vedettes elles aussi sont présentes
et entre deux prises elles attendent...

Tournage-25

 

Sur les lieux du tournage, les "groupies" sont partout pour admirer la vedette...

Tournage-26

 

Et les photographes aussi. Mais, les consignes sont très strictes. Il y a des choses qu'on peut voir et d'autres qu'on peut photographier. On fait avec...

Tournage-27

 

Parfois les vedettes sont capricieuses,
et il faut toute l'énergie des figurants pour les relancer...

Tournage-28

 

Et le tournage se poursuit. Chacun son métier. L'équipe présente ce jour là compte plus de 50 personnes. Un grand nombre de jeunes et une presque parfaite parité...

Tournage-29

Tournage-30

 

Et on se met en place pour une nouvelle scène.
On déplace tout le matériel...

Tournage-31

Tournage-32

 

Et tout le monde s'active, pour la mise en place et pour l'éclairage. Une fois les places définies on mesure la lumière avec précision...

Tournage-33

Tournage-34

 

On contrôle les images

Tournage-35

 

et le son...

Tournage-36

 

Le réalisateur voit tout, contrôle tout...

Tournage-37

 

Dehors, même les figurants répètent. Important, c'est la scène du casse croute. Cela ne s'improvise pas...

Tournage-38

 

Et avec beaucoup de patience les vedettes se préparent et attendent...

Tournage-39

 

On change de plan. Et on s'assure que tout ce qui est dans la cadre de la caméra est à sa place. Il faut que tout soit parfaitement "raccord"...

Tournage-40

 

Durant cette journée de tournage, une présence surprise, celle de Mme Françoise Magnan. C'est avec beaucoup de gentillesse qu'elle nous parle de ce nouvel épisode, qui n'est pas directement tiré d'un roman de Pierre Magnan, mais qui reprend l'esprit et les personnages des enquêtes de Laviolette. Elle est venue dans la vallée pour retrouver une ambiance, une atmosphère, et aussi revoir des amis...

Tournage-41

Tournage-42

 

Elle rencontre le Maire des Omergues...
(je vous demande de me pardonner la très mauvaise qualité de cette photo, mais le tournage était en cours juste à côté, et donc pas question d'utiliser le flash)...

Tournage-43

 

Et elle pose avec les figurants. Elle nous avoue qu'elle a un rôle dans cet épisode. On aura donc l'immense plaisir de la découvrir à l'écran...

Tournage-44

 

La presse aura été très présente sur le tournage. Mercredi c'est La Provence qui est venue à Châteauneuf Miravail, et jeudi, Le Dauphiné est venu interviewer "les trois frères"...

Tournage-45

 

Mais, rapidement, le soleil disparait derrière les montagnes...

Tournage-46

 

Il est temps de tout ranger...

Tournage-47

 

La caravane va repartir pour une autre journée de tournage dans la vallée, vendredi du côté de Valbelle...

Tournage-48

 

 

 

Repost0
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 13:41

Le conseil municipal de Curel souhaite organiser
quelques spectacles ou concerts chaque année...

 

Nous sommes heureux de vous accueillir
le vendredi 3 avril à 20h30
à la salle du Passavour à Curel
pour un premier spectacle de théâtre musical...

 

Le Diable et l'Encensoir...
(Dires et médires de ma grand-mère)

Annik Magnin se tient à "hauteur de femme"
pour conter et chanter la condition rurale.

 Diable-01

 

Avec son compère Michel Favre au violon, ils créent un univers authentique qui esquisse la vie des paysans prolétaires, et fait le portrait plein d'amour d'une femme dotée d'un solide instinct de vie.

Diable-02

 

Histoires véridiques, légendes authentiques,  glanées du Piémont au Dauphiné en passant par la Savoie et les pays de Provence. Le spectateur embarqué dans cette aventure de vie ne voit pas le temps passer et prend plaisir à se retourner pour voir le temps où les diables et les encensoirs se disputaient les campagnes.

Diable-03

 

Un pur moment de plaisir !

Diable-04

Une pièce écrite, jouée et mise en chansons
par Annik Magnin.
Violon, Michel Favre.

 


Nous avons besoin de votre présence et de votre soutien... Nous espérons vous voir nombreux...

Et, ne dites pas "je ne savais pas"...

Repost0
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 13:20

Vous vous souvenez, je vous avais invité à aller au spectacle de magie "Magnifica"...

Nous n'avons pas pu organiser la sortie,
je m'y suis pris trop tard...

 

Mais, pour nous donner des regrets, éternels,
France 2 a présenté un reportage sur la magie
dans le journal de 20 heures, hier soir...

(cliquez sur ce lien pour revoir le journal)...

 

Si, comme moi, vous n'êtes pas passionés par cette actualité qui fait notre quotidien, ne perdez pas votre temps et allez directement au début du sujet,
qui se situe à 36' 16"
Cela dure 6 minutes environ...

Soyez attentif, soyez patient et,

à 38'48" vous verrez
une petite fille de notre vallée,
émerveillée par le spectacle
qui a eu lieu au Dome à Marseille...

 

 

 

-----------------

 

Le dimanche 8 février

en matinée, à 16 heures 30,

au Dôme à Marseille,

sera présenté le spectacle exceptionnel de magie,

Magnifica


2015-02-08 Nouvelle affiche MAGNIFICA

 

 

Et si la Vallée se déplaçait en masse

pour voir ce magicien unique en France,

 

Bien sûr c'est un peu tard,

mais si on connaissait quelqu'un qui connait l'artiste,

on devrait pouvoir s'arranger...

 

Alors,
quelle Commune ,
quel Club d'anciens,
quel Comité des Fêtes
va nous organiser
un voyage groupé en car ?

 

 

Repost0
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 08:33

Nouvelle séance au petit cinéma de Saint Vincent...

 

Esprit de Partage nous invite,
le samedi 21 janvier, à 16 heures,

à la salle Gonsaud...

 

2015-02 affiche2015-himalya

 

 

En plus du film, il y aura une exposition
"sur les traces d'Alexandra David Neel"
qui sera disponible jusqu'au 1er avril

et, à la bibliothèque
de nombreux documents seront disponibles au prêt :
livres (histoire du Tibet, médecine tibétaine, récits de voyage d'Alexandra David Neel, littérature tibétaine, livres sur le bouddhisme, etc),
film documentaire, cd musique

Repost0
9 février 2015 1 09 /02 /février /2015 13:59

Vous ne savez pas encore
ce que vous faites les 7 & 8 mars ?

 

Alors, ne cherchez pas, et venez à Curel,
à l'auberge "Danse l'ombre" pour participer à

"La journées des femmes"...

 

Voici le programme de ces deux jours
dédiés à "La Femme"...

2015-03-07 jouveauflyrecto modifié-1

2015-03-08 jouveauflyrecto modifié-1

 

Et voici l'équipe

jouveauversofly modifié-1

 

 

Mais, pour aborder cette journée,

il faut un discours "politiquement correct"...

 

J'ai trouvé ici ce qu'il fait dire :

" Comment dit-on ?

L’ONU francophone parle de «Journée internationale de la femme», le gouvernement de «Journée des droits des femmes»
et les militant'e's de «Journée de lutte pour les droits des femmes»…
Dites simplement «Journée des femmes»,
 

mais surtout pas «Journée de la femme» : c’est réducteur !"

 

 

Il faut une conduite adaptée à
l'importance de la journée...

 

J'ai trouvé quelques idées qui doivent vous aider à préparer les journée...

 

Pour vous Mesdames,

Faites ceci, ou faites cela...

 

Mais pour vous messieurs,

surtout ne faites pas cela...

 

 

Nous pouvons porter un regard nouveau sur
"La Femme"...

journee-femme-2013-femme-multi-tache

 

 

Bien sûr l'humour et la caricature restent à la mode :

2012-Journee de la femme

 

Mais comme Renaud, je voudrais dire

"Car aucune femme sur la planète
N’s’ra jamais plus con que son frère
Ni plus fière ni plus malhonnête
A part peut-être, Madame Thatcher"

 

 

Et vous pouvez adopter ce message...

Journe e femme-b8357


       

 

Choisissez le smiley qui reflète le mieux votre état d'esprit après la lecture de cet article,
et n'hésitez pas à me l'envoyer...


Repost0

Présentation

  • : Le blog des Omergues
  • Le blog des Omergues
  • : Pour en savoir toujours plus sur le village des Omergues, situé dans la haute vallée du Jabron
  • Contact

Vous avez la parole...

Recherche

Par la fenêtre du bureau...

Après presque trois mois de régime sec, elle est revenue...
Un petit orage hier soir, pour nous mettre dans l'ambiance, et ce matin un temps gris et humide...

Pas de doute, l'automne approche à grands pas...
Ce matin, toutes les odeurs de la nature venaient se mélanger pour notre plus grand plaisir...
Terre humide, feuilles séchées, et cette odeur de miel que développent la nature qui reprend vie...

    En cliquant ICI,

 

vous avez le diaporama des photos publiées

dans cette rubrique...

 

 

Agenda de la Vallée

Pour celles et ceux qui cherchent une informations précise,

Vous pouvez aller sur

L'agenda de la Vallée du Jabron