Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 13:13

Avez-vous pensé à tourner la page
de votre calendrier ?

 

---------------------

---------------------

---------------------

---------------------

---------------------

---------------------

 

----------------------

 

-----------------------

 

--------------------------

 

 

----------------------

 

 

__________________

 

Nous l'attendions, et il est arrivé en décembre...

 

Depuis hier, nous l'avons mis au mur,
et nous pouvons l'admirer...

 

Cette année, il nous présente la vie de la Vallée pendant 366 jours, au même prix que l'année dernière, où nous n'en avions que 365...

Cliquez sur l'image pour la voir en grand format...

 

Je vous offrirais, mois après mois,
une copie réduite de la photo et de l'agenda...

(sauf avis contraire des responsables du projet)...
 

Ce n'est pas pour faire de la concurence, mais juste pour donner des regrets à ceux qui ne l'on pas commandé...

Mais, il n'est pas trop tard, et
vous pouvez vous adresser au Syndicat d'Initiative
pour en recevoir un exemplaire...

 

Et bien sûr, nous devons penser dès maintenant à ce que sera le calendrier 2017...

Il se fera avec vous, et grâce à vous,
amis photographes...

Alors, voici le thème proposé...

 

Repost 0
1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 12:49

Bonjour à tous,

Cette année notre association,
la Vallée sans portes,
organise

la fête de la musique

 

à Montfroc, le samedi 25 juin...

Nous en avons déjà parlé ici...

 

Les choses se mettent en place,


Mais il reste de la place pour tout le monde...

On cherche encore des musiciens...

 

Repost 0
28 mai 2016 6 28 /05 /mai /2016 09:12

Vous aimez chanter,
avec des amis,
pour votre plaisir et le leur...

 

Vous n'avez pas l'ambition de vous produire sur scène...

 

Alors, rendez-vous
le vendredi 10 juin, à 17 heures,
à l'église du Vieux Village à Saint-Vincent sur Jabron...

 

 

Miette Watt...

Repost 0
5 février 2016 5 05 /02 /février /2016 07:55

Je viens de vous annoncer le programme
du Festival "Cruis en Jazz 2016"...

 

Mais quoi de mieux pour vous donner envie d'y aller que de vous présenter notre soirée au festival 2015...

 

Le festival se tient à l'ombre de l'église...

 

La cour du cloitre n'est pas très grande, c'est pourquoi il est bon de réserver sa place assez rapidement...

 

Mais elle est très agréable au niveau esthétique et acoustique...

 

Nous avions choisi d'aller écouter
le "Hot Antic Jazz Band"...

 

 

Ils sont expert dans le jazz des années 30,
toute ma jeunesse :-)

C'est un jazz très "Jazz",
avec beaucoup de cuivres...

 

C'est vrai que j'ai un peu tardé pour vous présenter cette soirée, mais, elle est encore bien présente dans ma mémoire, même si parfois, elle se dessine en ombres chinoises...

 

J'espère que maintenant vous avez envie de nous rejoindre pour l'édition 2016...

 

 

Repost 0
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 18:03

Vous le savez, nous avions rendez-vous, samedi soir, à Saint Vincent, avec Shadi Fathi pour découvrir la musique et la poésie d'Iran. Que cela ne nous empêche pas de profiter de la poésie de la Vallée...

 

Nous étions presque une centaine rassemblés dans la salle Gonsaud, superbement décorée pour l'occasion. Pas ou peu de chaises, juste des tapis pour que chacune et chacun puisse s'évader, et retrouver, pour un soir, le charme des "mille et une nuits"...

 

Tout le monde avait pris soin de se déchausser avant d'aller sur les tapis...

 

Notre "lyonnais" prend le temps de faire "le guignol" pour faire sourire l'artiste avant qu'elle ne rentre en scène...

 

François, notre "Guide suprême" pour cette soirée, nous en explique le déroulement et nous donne ses consignes, en particulier, pas de flash. Vous comprendrez mieux la piètre qualité des photos qui vont suivre...

(qui a dit "elles ne sont pas pires que celles qui précèdent ?)

 

Et maintenant, les lumières s'éteignent, et,
place à la musique et à la poésie...

 

Durant cette première partie, dédiée à la musique, Shadi va nous faire découvrir les trois instruments dont elle va jouer ce soir,
le Setâr, le Tombak et le Daf...

 

Nous découvrons alors la relation intime entre la musique et la poésie. Les instruments portent la parole. Les mots, qu'ils soient dits ou simplement pensés, guident la musique. Nous écouterons quatre poèmes pris dans le recueil
"anthologie de la poésie persane"...

 

Place à la musique et aux mots...

 

Nous avons écouté des poèmes de Djami, de Rumi, et un de Abou Chakoum, "Paroles", dont voici la reproduction. Ce poème prend toute sa force en ces temps où la parole nous arrive de tous côtés...

 

Fin de la première partie. Tout le monde se retrouve pour l'excellent repas préparé par les membres de l'équipe d'Esprit de Partage...

 

La seconde partie de la soirée peut commencer.

 

Shadi nous présente son pays. Elle nous en fait un portrait à la fois géographique et géo-politique.

 

Shadi est une jeune femme, de trente ans à peine qui vit depuis une douzaine d'année en France où elle exerce son art.
Elle aime son pays.
Comme tous ceux de sa génération elle a connu un dictateur, une révolution et une guerre avant l'adolescence.
C'est beaucoup pour commencer une vie...

 

Elle se pose des questions, et elle répond à celles qu'on lui pose...

 

Et nous terminons la soirée par un dernier moment de musique, avec un duo improvisé...

 

Alors, comme Shadi nous l'a expliqué, nous pouvons espérer que l'avenir de l'Iran passe par les femmes. Et, nous sommes conscients que la liberté passe depuis la nuit des temps par la liberté de penser, l'art, la poésie et la musique...

 

J'ai trouvé certaines des informations de cet article sur le site de "La revue de Téhéran".

 

Nous avons tous pris rendez-vous dans quelques mois, au retour de François, qui va partir pour un voyage de découverte en Iran.

Shadi nous a promis d'être avec nous pour découvrir les photos de François, et pour les habiller de sa musique...

 

Repost 0
26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 13:40

Le spectacle proposé par la compagnie "Arts Délurés" a fait salle comble, à Curel...

Si comme moi, vous n'avez pas pu vous y rendre, voici, grace à Emmanuelle, de très belles photos de cette soirée...

Il fallait être une artiste et une danseuse pour pouvoir rendre en images toute la grâce et l'élégance du mouvement...

 

Merci Emmanuelle...

Repost 0
11 janvier 2016 1 11 /01 /janvier /2016 08:00

Samedi soir, le calendrier de La vallée nous invitait à aller découvrir "Le Quartet des Drailles"...

Dans la salle Gonsaud, à Saint-Vincent,
tout se met en place...

 

Eux, sont arrivés en couple,
et ils attendent sagement...

 

Lui, c'est charmant, il se prend pour un Prince. Il est arrivé seul et il espère trouver un pied pour sa pantoufle de vair...

 

Elle, bien sûr, s'est amusée à prendre sa grosse voix, et on a du la mettre au piquet...

 

Le programme est bien au point pour ce soir, jusqu'au rappel...

 

En attendant de partir en promenade sur les drailles, on entend surtout le bruit des couverts dans les assiettes bien remplies...

 

Ici, un peu à l'écart, on prend soin de ceux qui vont nous accompagner, nous guider, les musiciens...

 

Il est temps maintenant pour François de faire une dernière mise au point avec son nouveau jouet...

 

Il est content, le résultat est à la hauteur de son investissement...

Mais, c'est normal, lui fait de la photo...

 

De leur côté, les musiciens accordent leurs violons...

 

Le public est nombreux et il faut un peu de temps pour que chacun trouve sa place...

 

Et c'est parti. En route pour suivre "Le Quartet" sur "Les Drailles" de nos montagnes du Sud des Alpes...

 

Mais, laissez moi vous présenter les membres du Quartet des drailles...

 

Michel Favre, violon, violon ténor, voix

 

Isabelle Barthélemy, violon, voix

 

Christiane Ildevert, contrebasse, voix

 

Patrice Gabet, violon, voix

 

Ce soir, au menu, c'est musique, chants et danses...

 

Pour notre plus grand plaisir les cordes seront frottées, caressées, pincées, frappées...

 

Une soirée qui nous a transportés sur les chemins de montagne pour redécouvrir l'ambiance magique des bals de campagne, l'ambiance feutrée des veillées...

 

Merci au "Quartet des Drailles"
pour ce superbe concert,

 

Vous pouvez maintenant aller
sur leur site pour écouter leurs chansons...

Vous trouverez aussi de l'information sur
le site de la Compagnie du Rigodon...

Et vous trouverez également
une vidéo sur ce lien...

 

 

Et bien sûr, merci à l'Association Esprit de Partage pour cette soirée...

Nous nous retrouverons
le 30 janvier,  pour partir en Iran...

Mais, je vous en reparlerai...

 

Repost 0
9 janvier 2016 6 09 /01 /janvier /2016 08:00

Nous allons terminer notre ronde des crèches,
comme pour un feu d'artifice,
par le bouquet final...

 

Etape 6 : La crèche de Simone et Roger à Lange...

 

Vous vous souvenez, le mercredi 16 décembre,
une fenêtre de l'Avent s'ouvrait à Lange,
chez Simone et Roger,
et on pouvait découvrir leur crèche.
Mais, nous n'avions pas pu participer ce jour là, et ils ont eu l'extrême gentillesse de nous ouvrir leur porte le lendemain...

 

La crèche, pour Simone et Roger, ce n'est pas une simple occupation de fin d'année. Ce n'est pas un simple passe temps pour le mois de décembre. Non, c'est une véritable passion, et cela ne date pas d'hier...

En 2007, ils habitaient encore Marseille, et leur crèche a remporté le 1er Prix de la Ville de Marseille.
Ce n'est pas rien...

Ensuite, ils sont venus s'installer pour la retraite à Lange, et pendant deux ans, en 2009 et 2010, la crèche était installée dans l'église...

 

Cette crèche qui compte plus de 60 santons a une particularité : elle reproduit presque totalement le village de Lange. On y retrouve l'école, l'église, la fontaine, et un grand nombre de maisons...

 

Chaque année, il faut à Simone plus d'une journée pour faire la mise en place, mais chaque année, le décor change. La crèche se présente comme une succession de saynètes, où chaque santon va pouvoir jouer son rôle. Mais ce qui est important c'est le niveau de détails dans la mise en place des accessoires, pour chaque maison, pour chaque magasin...

 

Et c'est Simone qui a tout fait...

 

Mais, elle veut aussi partager son amour des crèches. Alors, elle apprend aux jeunes du village à construire une maison en carton, à recouvrir les murs de pierres sèches, à reproduire les tuiles et les volets...

 

Ainsi, quand vient l'heure de mettre en place les crèches dans le village, on retrouve dans chaque crèche la copie de la maison où on se trouve. Ainsi, le village vit Noël...

 

Je vous invite à nous suivre chez Simone et Roger pour découvrir leur crèche...

 

Je vous laisse découvrir les mille et un détails de la crèche de cette année...

 

Nous terminons notre ronde sur cette belle image de crèche...

 

Je sais qu'il doit exister ici et là dans la Vallée beaucoup d'autres crèches réalisées avec amour...

Je sais par exemple, qu'il existe dans une famille des Omergues, une crèche qui est la reproduction exacte du Hameau de la Fontaine...

Aurons-nous le plaisir de la voir exposée pour le prochain Noël ?

C'est vrai que pour mettre en place une crèche, cela demande du temps, et il faut au moins être retraité pour pouvoir le faire :-)

 

Alors, si l'année prochaine vous avez une crèche que vous voudriez montrer, n'hésitez pas, je suis tout prêt à faire une nouvelle ronde des crèches dans la Vallée...

 

Repost 0
8 janvier 2016 5 08 /01 /janvier /2016 12:20

Le dernier numéro de Vivre au Jabron va être rapidement distribué dans vos boites aux lettres...

 

Voici l'édito...


Dans l’isolement de l’hiver, boursouflé pour beaucoup par de mystérieuses facéties technologiques, toiles incertaines et réseaux improbables, la Vallée poursuit son oeuvre puissante, sans failles.
Elle nourrit sa terre, immuablement. Des murmures de Lure – du haut de chaque saison – jusqu’aux foudroiements de neige, elle offre ses magiques recommencements. Une hâte silencieuse, dans la froide immobilité, noue le creux des sillons au futur envol des blés. Le temps, endormi dans les braises, prépare de beaux gestes, cultivant sa part d’humanité au coeur de chaque foyer. Les brassées de jours et de nuits continuent de travailler au corps nos lendemains, de semer de l’infini dans nos lieux de vie comme dans nos partis pris. Le bleu du ciel trouvera toujours son chemin au-dessus du Jabron, du jalon de ses ponts, de maison en maison. Le vieux sol est fidèle, il a vocation de donner ce que le souffle de vie a promis.
C’est le sommeil d’hiver qui cette fois encore - loin des tremblements inquiétants du monde - nous donnera l’or éternel de l’été.


Corinne R.

 

Je voudrais aussi attirer votre attention sur ce message très important :

"Attention !
Deux bénévoles de l’équipe de rédaction ne pourront bientôt plus assurer leur participation.
Le prochain journal ne paraîtra que si nous trouvons de nouveaux rédacteurs !!!
"

 

Alors, n'hésitez pas à vous porter volontaire...

 

Vous trouverez ce numéro sur
la page dédiée...

 

 

 

Repost 0
8 janvier 2016 5 08 /01 /janvier /2016 08:00

Nous allons continuer notre ronde
avec une étape très particulière...

 

Etape 5 : La crèche de Saumane...

 

C'est en lisant le quotidien local que nous avons découvert que la crèche de Saumane pouvait se visiter, quelques jours entre Noêl et Jour de l'An...

Cette crèche, c'est "ma madeleine de Proust"...

 

Laissez mon vous conter cette histoire...
Mais, ce sera sans l'accent provençal,
car je ne suis pas Fernandel...

 

D'aussi loin que je me souvienne de Noël, tous les ans, mon père faisait la crèche au dernier moment, le soir de Noël, juste avant le réveillon, pendant que ma mère préparait le repas...

On nous réveillait vers minuit, et c'était la surprise...
La crèche comptait presque autant que les cadeaux...

 

Dans les années 1970, mes parents sont venus s'installer à Saumane pour leur retraite...

Mes parents dès la première année se sont portés volontaires pour faire la crèche dans l'église.

Ils ont trouvé toute une collection de santons anciens, de grande taille...

Mais, certain nécessitaient une remise en état...

Alors, ma mère s'est occupée des costumes, et mon père des personnages...
Et là, pas question de faire la crèche au dernier moment, c'était un vrai chantier...

Et ainsi, quand nous venions en visite pour les fêtes de fin d'année, avec nos enfants, nous les emmenions voir "la crèche de Papy Lapins"...

 

Je crois qu'aucun d'entre eux n'a oublié ces moments si particuliers...

 

Voici quelques photos qui datent de décembre 1978...

 

Alors, nous sommes venus pour retrouver nos souvenirs...

La crèche était bien là. Elle avait juste changé de côté...
 

Les personnages étaient tous là, et il y en avaient de nouveaux...
D'année en année la décor s'est précisé, et on retrouve les repères importants du village, comme l'église...

 

Mais, quand on regarde bien, on retrouve tout, l'expression des visages, les couleurs des costumes...

 

Alors je vous laisse sentir ce qui est pour moi le parfum de ma jeunesse...

 

Et je veux ajouter aussi le plaisir que nous avons eu à rencontrer des gens de notre âge, qui aujourd'hui font vivre la crèche, et qui pour la plupart se souvenaient avoir entendu parler, par leurs parents, de mes parents...

 

Et la ronde continue...

à suivre...

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog des Omergues
  • Le blog des Omergues
  • : Pour en savoir toujours plus sur le village des Omergues, situé dans la haute vallée du Jabron
  • Contact

Vous avez la parole...

Recherche

Par la fenêtre du bureau...

C'est l'été...

Un peu partout le soleil brille...

Ce matin, un ciel presque blanc
nous annonce une belle journée,
sans nuage...

 

    En cliquant ICI,

vous avez le diaporama des photos publiées

dans cette rubrique...

 

 

Agenda de la Vallée

Pour celles et ceux qui cherchent une informations précise,

Vous pouvez aller sur

L'agenda de la Vallée du Jabron

Catégories