Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 20:20

 

Les 4 et 5 octobre a eu lieu, à Montfroc, 
« la 31ème Foire Bio »…

Comme chaque année, de très nombreux exposants sont venus offrir leurs produits et leurs solutions pour que le visiteur puisse simplement trouver des solutions et des produits qui respectent l’environnement…

 

Vedettes de la Foire les produits de saison,

Foire-01

Mais, personne n’oserait parler de
« La Foire de la Courge »,
car les visiteurs pourraient trouver cela louche…

 

Autre vedette, les artisans,

Foire-03

Mais, on est modeste dans la Vallée, on a les plus beaux produits mais on ne va pas en faire tout un plat…

 

La Foire, comme tous les ans se tient la 1ère fin de semaine d’octobre. Pourquoi ne pas l’organiser en juillet ou en août ?
Mais simplement parce que ce serait plein de touristes alors que depuis plus de 30 ans on rassemble les purs et durs qui viennent parfois de très loin pour participer…

Foire-02

 

On prend le temps de laver son linge sale en famille…

Foire-04

 

La Foire, c’est l’endroit de toutes les découvertes. On y apprend les risques que nous font courir les ondes qui nous entourent, et on n’est pas à l’abri d’un coup de foudre.
Alors, rien ne vaut son para-tonnerre individuel…

Foire-05

 

La Foire c’est aussi un espace merveilleux pour les passionnés de photos…

Foire-06

 

Pas la peine de suivre le sens de la flèche.
Il y a toujours quelque chose à prendre…

Foire-07

 

La Foire c’est aussi un lieu de rencontre et d’amitié.

Plus de 30 ans qu’on s’échange des secrets de fabrication…

Foire-08

 

Et la Foire c’est aussi le lieu où chacun pourra attraper son rêve et repartir avec…

Foire-09

Repost0
22 août 2014 5 22 /08 /août /2014 15:48

2014-08-23 Adrian Burns BLUES 230814 02

Repost0
16 août 2014 6 16 /08 /août /2014 17:11

Ils sont en "co-errances"...

Alors, venez découvrir
l'exposition de Carole et Antoine,

2014-08-19 invitation vernissage

du 19 au 24 août,

à la galerie de la Citadelle à Sisteron...

2014-08-19 Exposition

Repost0
16 août 2014 6 16 /08 /août /2014 16:43

Vous êtes en vacances,

et vous n'avez pas le temps de courir en ville
pour aller au théâtre...

Pas de problème, c'est le théâtre qui vient à vous...

Voici le programme...

2014-08-20 Théâtre volant

 

En suivant ce lien, vous trouverez plus d'information
sur "le théatre volant"

 

En suivant ces liens, vous trouverez des informations
sur le spectacle "Frédéri"

et sur le spectacle "Couleurs de l'Inde"...

Enfin, pour le spectacle ADN,
j'ai trouvé ceci dans l'article paru dans
la Provence du 31 juillet

"ADN", Alexandra David Néel" par Mariane Zahar. L’artiste relatera les expériences de la célèbre exploratrice dignoise, première femme d'origine
européenne à séjourner à Lhassa au Tibet."



Repost0
12 juillet 2014 6 12 /07 /juillet /2014 16:58

Cette année encore l'exposition photos organisée
dans le cadre du festival Ar'Lire pour retrouver
"la mémoire d'un village" a été un grand succès...

 

Après Montfroc l'année dernière,cette année,
c'est le village des Omergues qui est à l'honneur...

Expo-01

 

L'exposition est visible en juillet et en août,
à "La Maison de Pays du Jabron"
aux Omergues, tous les jours,
aux heures d'ouverture de la maison de pays...


Pour préparer et réaliser cette exposition, ce sont des dizaines de personnes qui se sont mobilisées...

 

Une réunion préparatoire pour expliquer le pourquoi
et le comment...

01 blanc010

 

Aider les gens à
"ouvrir leurs albums de photos de familles"...

02 Camille-004 1910 Koléa La famille visite 1

 

Récupérer les photos, les numériser,
et les rendre à leurs propriétaires...

03 Photo-Claude Pizzo 010

 

Classer les photos...

04 Photo-Coste 018

 

Une nouvelle réunion pour identifier les dates,
les lieux, les personnes...

05 Photo-Marguerite 066

 

Et il est temps de choisir, de retraiter,
de recadrer les photos...

06 Photo-Odette007

Avant de pouvoir les faire imprimer...

07 Photos-Borel 024

 

Alors, un grand merci à toutes et à tous...


Venez nombreux pour admirer ce travail,
et vous replonger dans les souvenirs du village...

Expo-02

Repost0
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 16:49

Je passe mon temps à vous dire et vous montrer
"qu'elle est belle notre vallée"...

Mais, il est des jours où j'ai aussi envie de dire
"qu'elle est longue la vallée"...

 

C'est le cas le jour de la fête de la musique...

Il faut avoir plus d'une corde à son arc
pour pouvoir être présent ici et là...

Fête de la musique-01

 

 

À Noyers-sur-Jabron, on a pris un peu d’avance pour la fête de la musique, organisée par le restaurant Le Central dans le cadre d’une soirée moules-frites,
avec le groupe Zoumaï.

Fête de la musique-16

Fête de la musique-17

Fête de la musique-18

 

Le samedi 21 juin, la fête de la musique a eu lieu
aux deux bouts de la vallée du Jabron.

 

À Valbelle, la fête était organisée dans le cadre des Jabronnades 2014 et elle a débuté avec la chorale des enfants et parents de la Vallée, sous la direction d’Anne et accompagnée de Loïc.

Fête de la musique-02

Fête de la musique-03

Fête de la musique-04

Fête de la musique-05

Fête de la musique-06

 

Elle s’est poursuivie par un concert du groupe « Les Rustines ». Mais, je n'étais déjà plus là pour les voir...

 

Aux Omergues, la soirée était organisée par l’association "La vallée sans portes".Tout le monde s'était installé sous les arbres, dans le jardin de la Mairie...

Fête de la musique-07

 

La fête a débutée avec le groupe de percussion
« BimBamBoum », venu spécialement de Marseille.

Fête de la musique-08

Fête de la musique-09

Fête de la musique-10

Fête de la musique-11

 

Le repas a été animé par Yves Robial , artiste de la vallée du Jabron, qui a enchanté le public avec des chansons que tous fredonnaient...

Fête de la musique-12

Fête de la musique-13

La soirée s’est terminé par le concert de
« Tonton et Loise ».
Mais, je n'étais déjà plus là pour les voir...

Fête de la musique-14

Fête de la musique-15

 

Merci à Emmanuelle d'avoir eu la gentillesse
de me fournir quelques photos...

Repost0
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 14:12

 

concours recycl'age2014 affmail

 

 

Règlement :

 

Le costume devra être fabriqué en matériau ou objets de récupération papier, carton, plastique, tissu, boite, canettes, barquettes, bouteilles, etc...

 

Le concours est ouvert à tous et tout âge.

 

Le costume devra être à la taille de nos mannequins : filles entre 10 et 14 ans.

 

Le costume devra être déposé à la poste de St Vincent
(ouverte de 9h30 à 11h30 lundi, mardi, jeudi, vendredi)
entre le 28 juillet et le 8 août

Avec le bulletin de participation complété et épinglé.

 

Les costumes seront présentés lors d’un défilé
sur le Cabaret du jeudi 14 août à partir de 21h30 .

 

Le costume le plus créatif et original sera récompensé par un lot surprise.

 

Nous vous souhaitons une belle imagination créative !

 

Emmanuelle et l’équipe du Comité des Fêtes de St Vincent sur Jabron.

(renseignements : Emmanuelle 04 92 34 35 19 ou emma.phi@wanadoo.fr)

--------------------------------------------------------------------------------------------

BULLETIN DE PARTICIPATION AU CONCOURS
« EN MODE RECYCLAGE »

VOTRE NOM :……………………………………………………………………………………..

VOTRE AGE (si vous avez moins de 18 ans) :……………………………………..

LE NOM DE VOTRE COSTUME :…………………………………………………………

 

Bulletin à épingler sur votre costume qui devra être déposé à la poste

de St Vincent entre le 28 juillet et le 8 aôut.

 

Repost0
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 13:39

Mercredi 23 Juillet 2014

À Saint-Vincent sur Jabron

L'Association esprit de partage reçoit

CALIXTO SUAREZ

MAMO ARHUACO

 2014-07-23 Affiche CalixtoCliquez sur l'affiche pour la voir en grand format...

 

Si, comme moi vous voulez en savoir plus sur l'invité, Calixto Suarez,

Calixto

vous allez vous promener sur Internet pour découvrir quelques vidéos (malheureusement en espagnol :-)...

J'ai aussi trouvé sur ce site,

un texte en anglais,
dont je vous donne une traduction faite avec Google...

Ce n'est pas parfait, mais tout de même compréhensible...

----

Letter to you from Calixto Suarez

 

The indigenous people of the Sierra Nevada de Santa Marta in Colombia have had to live with violence for many centuries. This hostility against our people seems to occur in a cyclical fashion, but some of the biggest acts of violence are happening at present.

 Many of the indigenous peoples are asking why?

Maybe it is because we talk about respect for nature and our love for fellow human beings. Maybe for some of the perpetrators, it is their discomfort with our beliefs that the Sierra is a sacred territory, which we must protect.

 Whatever the reasons, we fail to understand why the attacks, threats, killings, rape and plunder of our lands are occurring. I grew up listening to my elders telling us the sad stories of the times of the conquistadores, and now I have to live as an adult firsthand with the violence, which has increased in recent years, depriving us of our land.

 We feel powerless, as our land now belongs to private entities in the eyes of the law.

We know these lands belong to us, and they are important to us, for our ability to feed ourselves and for their spiritual value. The sacred territory that has belonged to us for centuries has now been deeded to others; these are places where we used to do our ceremonies and rituals of harmonization.

 We believe that the life and survival of humanity depends on these sacred places and their harmonizing energy must be maintained. Just being who we are has resulted in many enemies threatening us continuously. They have killed our leaders who have tried to protect these sacred territories.

 In 1990, three indigenous leaders of the Sierra were killed in a most awful way : gunmen kidnapped them and then tortured them to death . The result of the investigation showed that the murder was committed by members of the National Army of Colombia at the order of a number of wealthy families from Valledupar.

 The black line, the border of our sacred indigenous territories, has not been respected. Today, as this is written, many, many projects are planned or on the drawing board: municipal expansions, the construction of dams, ports and hotels, and mining companies wanting to gain access and the use of our lands.

 The argument put forward by the perpetrators is always that these projects will benefit the local or indigenous population. A recent example is the installation of multiplier antennae on our sacred territory.

Our experience has been that these are just promises to get our approval. Once completed, not only do these projects not bring benefits to our people, they deeply and adversely affect our way of life.

Our experience and our present concern is that, when proposed projects do not get a positive response from the indigenous peoples, the violence begins. After the attack on Cabildo Rogelio a few days ago, it was inevitable not to remember the black period of the paramilitary, which resulted in untold spiritual, psychological, and cultural damage to the indigenous community.

The threats, the killings and the forced recruitment of children by paramilitaries produced social fractures in our communities that remain to the present day. In areas near Valledupar, the paramilitaries have not only dispersed us from our territories, they have also created a bloody system which no longer allows us access to the law to reclaim what is ours or to try buying it back.

Their methods have been terror and intimidation. One of our spiritual leaders, who did not even speak Spanish, had his liver gouged out by them while still alive, and they then butchered him to death.

Our response -¬‐beyond our fear, which is only natural -¬‐has been that our men continue to work their poporo and ayu , and our women continue to knit our mochil L as with a special knot : each node is love, and with each knot they weave in the world and our thoughts.

We have learned from past violence that there are alliances that protect us . This is why I am sending this communication to all of you who are willing to support us to avoid a new cycle of violence.

 After the attack on the Cabildo Rogelio, we consider vital the support and assistance of the international community. Do not leave us alone in our efforts to protect the Sierra Nevada and our culture and customs.

The above letter was written by Calixto Suarez with the blessings of the following Mamos:

 

 

Les populations autochtones de la Sierra Nevada de Santa Marta en Colombie ont eu à vivre avec la violence pendant de nombreux siècles. Cette hostilité contre notre peuple semble se produire de façon cyclique, mais certains des plus grands actes de violence se produisent à l'heure actuelle.

Beaucoup de peuples autochtones se demandent pourquoi?

Peut-être que c'est parce que nous parlons de respect de la nature et de notre amour pour les êtres humains. Peut-être pour certains des auteurs, c'est leur inconfort avec nos croyances que la Sierra est un territoire sacré, que nous devons protéger.

Quelles que soient les raisons, nous ne parvenons pas à comprendre pourquoi les attaques, les menaces, les meurtres, les viols et le pillage de nos terres se produisent. J'ai grandi en écoutant mes aînés nous disent les tristes histoires de l'époque des conquistadores, et maintenant je dois vivre comme un adulte de première main avec la violence, qui a augmenté au cours des dernières années, nous privant de notre terre.

Nous nous sentons impuissants, que notre terre appartient maintenant à des entités privées dans les yeux de la loi.

Nous savons que ces terres nous appartiennent, et ils sont importants pour nous, pour notre capacité à nous nourrir et pour leur valeur spirituelle. Le territoire sacré qui a appartenu à nous depuis des siècles a été cédée à des tiers; ce sont des endroits où nous faisions nos cérémonies et les rituels d'harmonisation.

Nous croyons que la vie et la survie de l'humanité dépend de ces lieux sacrés et leur énergie d'harmonisation doivent être maintenus. Juste être ce que nous sommes a entraîné de nombreux ennemis qui nous menacent en permanence. Ils ont tué nos dirigeants qui ont tenté de protéger ces territoires sacrés.

En 1990, trois dirigeants autochtones de la Sierra ont été tués dans une manière la plus horrible: des hommes armés les ont enlevés et torturés à mort. Le résultat de l'enquête a montré que l'assassiner a été commis par des membres de l'Armée nationale de Colombie à l'ordre d'un certain nombre de riches familles de Valledupar.

La ligne noire, la frontière de nos territoires autochtones sacrés, n'a pas été respectée. Aujourd'hui, comme cela est écrit, beaucoup, beaucoup de projets sont prévus ou sur la planche à dessin: expansions municipaux, la construction de barrages, les ports et les hôtels, et les sociétés minières qui souhaitent avoir accès et l'utilisation de nos terres.

L'argument avancé par les auteurs est toujours que ces projets profiteront à la population locale ou autochtone. Un exemple récent est l'installation d'antennes multiplicateur sur notre territoire sacré.

Notre expérience a montré que ceux-ci sont promet juste pour obtenir notre approbation. Une fois terminés, non seulement ces projets pas d'avantages à nos gens, ils affectent profondément et négativement notre mode de vie.

Notre expérience et notre souci actuel est que, lorsque les projets proposés ne reçoivent pas une réponse positive des peuples autochtones, la violence commence. Après l'attaque de Cabildo Rogelio il ya quelques jours, il était inévitable de ne pas se souvenir de la période noire des paramilitaires, qui a causé des dommages spirituel, psychologique, culturelle et indicibles à la communauté autochtone.

Les menaces, les meurtres et le recrutement forcé d'enfants par des paramilitaires produits fractures sociales dans nos communautés qui restent à ce jour. Dans les zones proches de Valledupar, les paramilitaires ont non seulement nous dispersées de nos territoires, ils ont également créé un système sanglante qui ne nous permet l'accès au droit de récupérer ce qui nous appartient ou d'essayer le racheter.

Leurs méthodes ont été la terreur et de l'intimidation. Un de nos chefs spirituels, qui n'a même pas parler espagnol, avait son foie arrachés par eux pendant encore en vie, et ils l'ont ensuite massacré à mort.

Notre réponse - ¬-delà de la peur, qui est naturel - ¬-a été que nos hommes continuent à travailler leur poporo et ayu, et nos femmes continuent à tricoter notre mochil L comme avec un noeud spécial: chaque noeud est amour, et à chaque noeud ils tissent dans le monde et nos pensées.

Nous avons appris de la violence passée qu'il ya des alliances qui nous protègent. C'est pourquoi je vous envoie cette communication à tous ceux qui sont prêts à nous aider à éviter un nouveau cycle de violence.

Après l'attaque contre le Cabildo Rogelio, nous considérons essentiel le soutien et l'assistance de la communauté internationale. Ne nous laissez pas seuls dans nos efforts visant à protéger la Sierra Nevada et de notre culture et les coutumes.

La lettre ci-dessus a été écrit par Calixto Suarez avec la bénédiction des Mamos :

 

KUNCHANAWIGAMU -¬‐Mamo Mayor,

PEDRO NIÑO -¬‐Mamo Mayor,

KINGAMU NIÑO -¬‐Mamo Mayor,

ADAN ALFARO –Mamo Mayor,

HIPOLITO ZALABATA –Mamo Mayor

 

 

----

Repost0
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 17:03

 

Cet été, Frédérique Maillart organise
deux stages de dessin et sculpture
d'après un modèle vivant...

sculptures Novembre 2013 004

Chaque stage se déroule sur 5 jours, 
de 9 heures 30 à 12 heures et
de 14 heures 30 à 17 heures 30,


Du lundi 21 au vendredi 25 juillet 2014

&

Du lundi 18 AU vendredi 22 août 2014

 

Le programme de chaque stage est le suivant :

Lundi : Dessin et croquis préparatoires; Esquisses en argile d’après un modèle ou expression libre...

Mardi : Dessin au pastel ou aquarelle d’après l’esquisse. Commencer une oeuvre plus grande, soit en argile, soit en pierre ou en bois...

Mercredi et Jeudi : poursuivre les œuvres en étudiant les différents volumes. Ombres et lumières en dessin...

Vendredi : Finitions des œuvres. Ponçage pour les sculpteurs...

Le vendredi soir :
petite exposition des œuvres réalisées...

Sculptures et dessins (138)

 

Prix du stage : 500 € (100 € par jour)

Les repas du déjeuner sont pris en commun si on le désire et chacun y participe.

Possibilité de gîtes ou de camper à prévoir .

  2013-02 Frédérique 01

Frédérique Maillart

Chalet « Karukéra »
Quartier St Lazare
Noyers sur Jabron

Tél : 04 92 61 08 84
Port : 06 64 94 02 20

2013-02 Frédérique 02

Repost0
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 15:29

Vous vous souvenez du concert de l'année dernière...

 

Alors, n'hésitez pas et venez nombreux
le dimanche 20 juillet

à l'église Notre-Dame de Calma, à Lachau,

pour le concert donné par
le choeur et l'ensemble instrumental
Cant'Albion...

 


 

2014-07-20 Concert Cantalbion Lachau

Repost0

Présentation

  • : Le blog des Omergues
  • Le blog des Omergues
  • : Pour en savoir toujours plus sur le village des Omergues, situé dans la haute vallée du Jabron
  • Contact

Vous avez la parole...

Recherche

Par la fenêtre du bureau...

Après presque trois mois de régime sec, elle est revenue...
Un petit orage hier soir, pour nous mettre dans l'ambiance, et ce matin un temps gris et humide...

Pas de doute, l'automne approche à grands pas...
Ce matin, toutes les odeurs de la nature venaient se mélanger pour notre plus grand plaisir...
Terre humide, feuilles séchées, et cette odeur de miel que développent la nature qui reprend vie...

    En cliquant ICI,

 

vous avez le diaporama des photos publiées

dans cette rubrique...

 

 

Agenda de la Vallée

Pour celles et ceux qui cherchent une informations précise,

Vous pouvez aller sur

L'agenda de la Vallée du Jabron