Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 17:36

Jour 4 : Lancement VA 220…

 

Depuis notre chambre nous profitons du lever de soleil. Il est 6 heures, Kourou s’éveille...

Guyane-42

 

Aujourd’hui, c’est le grand jour. J0 pour VA220. Pour ceux qui ne parlent pas vraiment « le spatial dans le texte », c’est le jour du lancement pour « le Vol Ariane 220 ». Nous allons pouvoir vivre cette journée en V.I.P, invités que nous sommes par le CNES et Arianespace. Premier rendez-vous dans « la salle de contrôle Jupiter » où la mission est présentée aux officiels présents pour le lancement…

Guyane-43

 

On peut y voir les maquettes à l’échelle des 3 lanceurs opérés par le CNES et Arianespace, Ariane 5, Soyouz et Véga, du plus gros au plus petit. Yves, notre « gentil organisateur » (de face) nous fait partager son expérience…

Guyane-44

 

En route pour le CDL3, « le Centre de Lancement N° 3 »…

Guyane-45

 

Ici le lancement en cours est une réalité, et le COEL, le « Chef des Opérations de l'Ensemble de Lancement » est en plein travail…

Guyane-46

 

Nous continuons notre visite en nous rendant au BIL, « Bâtiment d’Intégration Lanceur »…

Guyane-47

 

C’est ici qu’on va « construire » le lanceur Ariane, qu’on installe, pièce par pièce sur sa table de lancement. C’est un jeu de construction dont va sortir un lanceur de plus de 50 mètres de haut. Voici VA221 qui doit partir en décembre...

Guyane-48

 

Le tout est mobile. On va faire rouler un immeuble de presque 20 étages de haut. Il faut des moyens appropriés…

Guyane-49

 

Notre visite sur l’ELA3, « Ensemble de Lancement N°3 » se termine par une photo souvenir de VA220, qui est en place sur la ZL3, Zone de Lancement N° 3. Nous sommes à H0 - 6 heures et toute la zone doit être évacuée. Seuls les opérationnels restent sur place…

Guyane-50

 

Nous revenons au Centre Spatial en fin d’après midi. Nous devons être à notre site d’observation à 17 heures pour un lancement prévu à 18 heures. Nous avons la chance d’être sur le site « Toucan », le plus proche du lanceur, à peine 5 km…

Guyane-51

Guyane-52

 

Ici tout est prévu pour notre confort : boissons, petits fours, et écrans géants où est retransmis en temps réel le déroulement de la chronologie de lancement…

Guyane-53

 

Mais, même si on peut tout prévoir, on ne maîtrise pas tout. Le temps était menaçant, et tout à coup la pluie s’abat sur le Centre Spatial…

Guyane-54

 

Sur les écrans géants l’information tombe : « Rouge météo ». Pour que le lancement puisse avoir lieu, tous les voyants doivent rester au vert…

Guyane-55

 

Nous sommes à H0 moins 7 minutes, et le temps s’arrête. D’autres voyants passent à leur tour au rouge, et la tension monte. Pour que le lancement puisse avoir lieu, il doit se situer dans une "fenêtre de tir". Le H0 initial correspond au début de cette fenêtre temporelle, et plus le temps passe, plus elle se referme, doucement…

Guyane-56

 

Mais, les nuages s’éloignent, au propre comme au figuré…

Guyane-57

 

La nuit est tombée…

Guyane-58

 

Et enfin, tout rentre dans l’ordre. Tout est au vert. Le décompte peut reprendre, le temps s’égrène seconde après seconde, et c’est le moment tant attendu du lancement.

Guyane-59

 

Sur le site, nous étions avec une forte délégation d’argentins. En effet, ce lanceur emportait leur premier satellite géostationnaire de télécommunication totalement argentin. Un de leurs ministres s’était déplacé. Ils ont vécu ce lancement comme un match de qualification pour la finale de la coupe du monde, avec respect et recueillement jusqu’à ce qu’ils puissent enfin laisser exploser leur joie…

 

Vous pouvez voir « le film officiel du lancement » en suivant ce lien…

C’est beau, c’est propre. Mais, peut-être un peu trop. Je vous recommande toutefois les dernières secondes du film où on voit parfaitement la séparation des EPA et du lanceur…

 

Vous pouvez aussi voir « mon film non officiel du lancement » en suivant ce lien…

Ce n’est pas très beau, c’est bougé (je n’avais pas de pied, moi ), il y a de la pluie sur l’objectif. Mais, c’est mon film. Je peux dire j’y étais.

 

Et je vous recommande de vous concentrer sur la bande son qui se décompose en trois étapes :
- le décompte des secondes, jusqu’au Zéro. Dans l’assistance c’est le silence et là bas, rien ne bouge ;

- les premières 15 secondes de la montée. Doucement le lanceur bouge et les spectateurs argentins laissent éclater leur joie ;

- la fin de la montée. Le son des premières secondes arrivent avec un retard de 15 secondes environs. Les vibrations déchirent l’air et imposent de nouveau un silence total dans l’assistance jusqu’à ce que le lanceur disparaisse dans les nuages...

 

Nous allons attendre encore de longues minutes avant de pouvoir définitivement applaudir et laisser s’exprimer la joie. En effet, le lancement n’est qu’une étape du vol, qui sera un succès quand les satellites auront atteint leurs orbites…

Alors seulement en salle Jupiter les officiels viendront prendre la parole pour féliciter les opérationnels, et pour se féliciter mutuellement d’être là. Pas de doute, « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ». Et, nous avons eu droit au sourire charmant et charmeur de notre Ministre de l’éducation qui a aussi dans son portefeuille la responsabilité du CNES…

Guyane-60

 

Pour ceux qui voudraient en savoir un peu plus sur ce que représente le travail quotidien sur le Centre Spatial Guyanais, vous pouvez découvrir tous « les détails d’une campagne de lancement Ariane » en suivant ce lien…

Partager cet article

Repost 0
Published by Yvon - dans Promenades
commenter cet article

commentaires

Bonnefoy camille 14/11/2014 17:24


 


Très bien le reportage sur le lancement.


L'attente du lancement était parfaite pour « nous tenir en haleine ». Quand au film non officiel, rien à dire, « même pas vue la pluie » sur l'objectif ?


Je vais visionner les autres informations. A plus

Annie Molinet 11/11/2014 20:24


Eh bien, non seulement c'était un voyage intéressant en soi, mais vous avez eu la cerise su le gâteau, un lancement, pour de vrai!


Merci Yvon d'avoi fait ce rerportage qui nous le fait vivre par vos yeux...

Yvon 12/11/2014 18:22



Tu as tout à fait raison,


c'était pour nous tous "la cerise sur le gâteau"...


Bises



roland 11/11/2014 19:33


et alors ????


pour quand le satelitte haut débit aux Omergues ???


c'est prévu ???


j'espere que la question a été posé ???





 


nan....j'déconne


 


 

Yvon 12/11/2014 18:21



La question ne se pose même pas...
Il existe DES satellites qui arrosent généreusement tout la pays,


mais, est-ce la solution ?
Je laisse à chacun le choix...
Moi je crois que notre "Opérateur Historique" devrait faire un effort...
D'autres pensent qu'avec l'arrivée de la 3G et la 4G, il n'y pas plus de problème...
D'autres enfin préfèrent s'en remettre aux satellites...


Toutes les solutions sont bonnes...



Présentation

  • : Le blog des Omergues
  • Le blog des Omergues
  • : Pour en savoir toujours plus sur le village des Omergues, situé dans la haute vallée du Jabron
  • Contact

Vous avez la parole...

Recherche

Par la fenêtre du bureau...

C'est l'été...

Un peu partout le soleil brille...

Ce matin, un ciel presque blanc
nous annonce une belle journée,
sans nuage...

 

    En cliquant ICI,

vous avez le diaporama des photos publiées

dans cette rubrique...

 

 

Agenda de la Vallée

Pour celles et ceux qui cherchent une informations précise,

Vous pouvez aller sur

L'agenda de la Vallée du Jabron

Catégories