Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 janvier 2019 3 30 /01 /janvier /2019 15:08

Hier soir, la neige s'est mise à tombée...

Et ce matin, le temps était gris et couvert.
Le vent soulevait la neige...

Alors, c'est certain, nous ne les verrons pas
dans les chemins des Omergues...

Qui ?

Mais, les renardes argentées...

Contrairement à leurs homologues de couleurs roux qui sortent la nuit de préférence, depuis l'arrivée du froid, elles se promènent quand le soleil est haut dans le ciel...

Elles parcourent, en groupe, tous les chemins de la commune, s'arrêtant ici ou là pour se réchauffer un peu...

 

Alors, aujourd'hui où la neige recouvre les champs, elles vont rester au chaud, avec leurs compagnons, les renards argentés, qui eux sortent plus rarement, et jamais en groupe, sauf s'il est question de s'approcher du cochonnet...

 

Je vois déjà vos mines surprises et renfrognées...
Comment oser parler de "renardes argentées"
pour désigner cette population si charmante...

C'est vrai j'aurais pu faire comme au Canada...
Ils parlent des Snowbirds, les oiseaux de neige, les migrateurs de l'hiver qui descendent vers la Floride pour retrouver le soleil et plus souvent ils précisent qu'il s'agit d'oies cendrées...
J'ai préféré parler de renardes :-)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Camille 02/02/2019 22:40

J’ai toujours été sincère et entièrement à l’écoute de tes écrits. En totale admiration de tout ce que tu fais.
Depuis le mois de janvier, j’ai écouté et suivi tes conseils. Tu as toujours été présent pour me guider avec précision et justesse. Je me suis totalement isolée de toutes informations, de toutes activités depuis la mi-janvier.
Je suis en totale décalage avec la réalité.
Oui, j’étais une bouteille à la mer, qui s’est brisée sans rien comprendre, depuis le mois de janvier.
Je ne savais plus qui était qui. Je ne savais plus à qui j’écrivais et pourquoi je le faisais.
Je me suis engagée dans des chemins que je ne regrette pas d’avoir pris.
Ne sachant pas et plus où j’étais, il est évident que je déraille encore plus dans ma folie naturelle.
Je te demande pardon.
Je me suis piégée seule dans une histoire impensable, inimaginable pour moi.
Je suis entièrement responsable.
Contente de ne pas t’avoir contrarié.
Avec ta permission, je t’embrasse.

Yvon 03/02/2019 14:46

Hello,
Tu dis "J’ai toujours été sincère et entièrement à l’écoute de tes écrits"...
Mais c'est exactement l'attitude idéale qu'il faut adopter pour se promener sur un Blog...
Après, chacun entend ce qui lui correspond le mieux...
Et s'il arrive qu'on prenne un chemin de traverse, cela n'est pas grave...
Bises

Camille 01/02/2019 12:47

Encore une faute...
J'ai oublié de remercier Joëlle.
Désolée...

Yvon 02/02/2019 17:50

Ici, sur le Blog, tous les lecteurs sont mes intimes,
car même si tout le monde ne me connait pas,
tout le monde peut chercher à me comprendre...
Bises

Camille 01/02/2019 12:44

Bonjour, Quichottine, bonjour JC Cnockaert, vous qui êtes « les intimes » d’Yvon merci de lui adresser mes excuses.
Il indique des chemins et, comme d’habitude, je n’en fait « Qu’à ma tête ».
Je suis désolée. Pour une histoire de « couleur », j’ai dû le contrarier.
Quand j’entends renard « Je pense ROUX ».
Je n’ai aucune logique « dans mon système » de lecture.
Ma communication est, elle aussi « embrouillée ».
En vérité, le 30 janvier, qui est derrière, je me souviens, aujourd’hui, avoir été attirée par « Le titre »
- Les renardes argentées
J’ai étudié : La vie des renards.
J’ai pris le temps, depuis, d’apprendre :
- Snowbirds oiseau de neige = masculin et féminin identiques
- Oies cendrées = L'espèce est l'unité de base de la classification du vivant.
Les photos, c’est différents. Je « vis dans les photos ».
C’est identique pour les peintures, la musique…
J’arrête « le temps » je n’entends plus le tic-tac de l’horloge, je suis sincèrement « DANS ».
Je le « vis » avec mes « tripes ».
Je ne suis pas très portée sur « l’art moderne du futur ». Demain, peut-être, je comprendrai pourquoi.
Je suis persuadée que vous transmettrez mon message.
N’oubliez pas de dire à Yvon « qu’un cerveau d’humain c’est lent ».
A bientôt.
(Tout le plaisir est pour moi).

Yvon 02/02/2019 17:48

Il est impossible, sur le Blog, de me contrarier...
Et surtout pas en laissant ici et là des commentaires, qui sont des messages, qui sont parfois des bouteilles à la mer...
Moi aussi, j'ai le cerveau lent,
et je l'ai déjà dit, je me laisse porter par le vent...
Bises

Joëlle 30/01/2019 20:06

Merci Yvon d'avoir eu la délicatesse de présenver notre anonymat en nous surnommant "les renardes argentées".(lol)

Yvon 02/02/2019 15:45

Tous vos admirateurs vous auront reconnues...
Tu sais, autant de sourires c'est chose rare de nos jours...
Bises

Camille 30/01/2019 19:59

Première photo :
La nature, c’est transformée, en atelier de dorure « feuilles d’or orangé, pour un cliché
Spectaculaire et Unique.
Aux Omergues un photographe se lève avant, se couche après, tout en étant partout ?
Il prend, le temps, de nous présenter la vie des « Renardes argentées » sans oublier de positionner « leurs compagnons, les renards argentés ».
(Wiki a dit : Chez les renards, les mâles et les femelles sont habituellement monogames) OK
Aux Omergues, en hivers les champs sont sous la neige. Trop froid, pour jouer aux boules. Faut attendre…
Elvis Presley a chanté « Snowbird ». C’est bien.
Désolée, je n’aime pas la Floride. Non, non, non.
Un p’tit voyage au Canada, avec grand plaisir. J’ai oublié comment s’y rendre. Pas grave…
Si ma mémoire a enregistré je dois pouvoir retrouver.
A bientôt.
P.S : je ne savais pas qu'une oie était bête ?

Yvon 02/02/2019 15:44

Aux Omergues aussi, en général, les mâles et les femelles sont monogames (je parle des renards)...
Et pour le Canada, si tu as oublié le chemin, il te suffit de chercher un peu sur le Blog
Bises

Quichottine 30/01/2019 16:15

Sourire en te lisant... Les renardes, c'est mieux.
On dit "rusé comme un renard" et "bête comme une oie". :)

Yvon 02/02/2019 15:37

Et oui,
Mais nos amis canadiens veulent garder les renards argentés pour eux, pour en faire de beaux manteaux pour les dames de Paris :-)
Alors ils envoient les oies en Floride, pour jouer au golf avec Donald :-)
Bises

jC Cnockaert 30/01/2019 15:39

Bonjour Yvon,
C'est un très beau conte d'hiver; qui démarre bien car il ménage le suspense dès la première photo mais il est vite levé.
Je me pose juste une question à propos du cochonnet qui attire les renardes...
Amitiés
JC

Yvon 02/02/2019 15:34

Et oui, dans nos montagne, les contes sont à la mode...
Alors, quand comme moi, on n'est pas vraiment en mesure de les expliquer,
on se contente de les écrire,
et pas de soucis, chacun et chacune d'entre vous y trouvera certainement "son explication" :-)
à plus

Présentation

  • : Le blog des Omergues
  • Le blog des Omergues
  • : Pour en savoir toujours plus sur le village des Omergues, situé dans la haute vallée du Jabron
  • Contact

Vous avez la parole...

Recherche

Par la fenêtre du bureau...

Après presque trois mois de régime sec, elle est revenue...
Un petit orage hier soir, pour nous mettre dans l'ambiance, et ce matin un temps gris et humide...

Pas de doute, l'automne approche à grands pas...
Ce matin, toutes les odeurs de la nature venaient se mélanger pour notre plus grand plaisir...
Terre humide, feuilles séchées, et cette odeur de miel que développent la nature qui reprend vie...

    En cliquant ICI,

 

vous avez le diaporama des photos publiées

dans cette rubrique...

 

 

Agenda de la Vallée

Pour celles et ceux qui cherchent une informations précise,

Vous pouvez aller sur

L'agenda de la Vallée du Jabron