Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 19:23

Ce samedi soir, nous avions rendez-vous à Saint-Vincent pour la première séance de la nouvelle saison
du "Petit Cinéma"...

Il ne mérite le qualificatif de "petit" que par le lieu, pas très grand mais tellement sympathique qui l'héberge,
la Salle Gonsaud...

2014-11-29 Petit-Ciné 01

Mais hier soir c'était vraiment "du grand cinéma", avec un programme digne de nombreuses salles « d'art & d'essai », vous savez, ces salles où on ne passe pas le dernier comique à la mode, mais des films qui vous demandent
un effort, qui vous font sinon réfléchir,
au moins vous poser des questions...

 

Pour une fois je vais me permettre
de vous donner mon avis…

 

Au programme hier soir, deux films japonais.

Le premier film, « Le voyage à Tokyo »…

Voyage à Tokyo

 

Voici ce qu’en dit « Allociné » : « Un couple de personnes âgées rend visite à leurs enfants à Tokyo. D'abord reçus avec les égards qui leur sont dus, ils deviennent bientôt dérangeants dans leur vie quotidienne. »

 

Ce film nous transporte dans le Japon de l’après guerre. La reconstruction du pays est en route, mais elle s’accompagne de changements radicaux dans les modes de vie et surtout les relations dans la société.

 

La relation entre enfants et parents doit se reconstruire à la fois sur une population meurtrie par le conflit, mais aussi sur une nouvelle répartition de la population active dans un pays en mutation et de nouvelles relations entre le Japon et le reste du monde…

 

Ce film présente, sur des plans fixes très évocateurs des personnages qui jouent leur rôle comme cela devait se faire dans le théâtre japonais. Chaque plan est une photo, en Noir & Blanc, au cadrage parfait et à la composition très élaborée, pleine de symboles.

 

Tout dans le jeu des personnages, dans leurs expressions est « trop ». Trop de sourires, trop de politesse, trop de gentillesse mais aussi trop de silence. Une exagération qui force la réflexion. Ce film nous a été présenté en japonais, avec sous-titres en français. C’était certainement le meilleur choix possible, car même les voix venaient renforcer ce sentiment de théâtralité dans le jeu…

 

J’ai adoré…


Entre les deux films, un repas.

 2014-11-29 Petit-Ciné 02
Nous sommes restés en Asie, avec un repas d’une grande finesse préparé par l’équipe de « Esprit de Partage ».

2014-11-29 Petit-Ciné 03

 

J’ai adoré…

 

 

Le second film, « Tel père tel fils »…

Tel père, Tel fils

 

Voici ce qu’en dit « Allociné » : « Ryoata, un architecte obsédé par la réussite professionnelle, forme avec sa jeune épouse et leur fils de 6 ans une famille idéale. Tous ses repères volent en éclats quand la maternité de l'hôpital où est né leur enfant leur apprend que deux nourrissons ont été échangés à la naissance : le garçon qu’il a élevé n’est pas le sien et leur fils biologique a grandi dans un milieu plus modeste… »

 

Ce film nous invite à découvrir l’envers du décor d’un Japon d’aujourd’hui, triomphant et conquérant mais prêt à basculer dans la crise.
L’idée de départ est la même que pour le film « La vie est un long fleuve tranquille. » mais là s’arrête la comparaison.
Il nous pose la question du prix de la réussite.

 

Ce film nous donne à découvrir deux mondes totalement différents qui cohabitent et qui s’ignorent jusqu’au jour où le hasard va les réunir pour répondre à la question
« Quels sont les liens les plus forts :
les liens du sang ou ceux de l’amour ? ».

 

Dans un décor sobre mais qui illustre parfaitement ce qui sépare les gens heureux et gais de ceux qui ont réussi, on découvre les relations entre parents et enfants dans le Japon d’aujourd’hui et peut-être de demain.

 

Les personnages sont parfaits à la fois dans leurs faiblesses et leurs forces. Au-delà des six acteurs qu’on découvre sur l’affiche, il y a en filigrane deux personnages supplémentaires, « les couples » qui nous montrent l’évolution de la place de la femme dans la société japonaise moderne.

 

J’ai adoré…

 

 

Nous avons passé une soirée excellente, entre amis.
Nous devons remercier les personnes qui se sont chargé du choix des films et de l’organisation de la soirée,
en particulier Carole.

 

Juste deux remarques générales :

 

J’ai regretté l’absence de gens qui auraient pu nous aider à mieux décrypter les clés, les codes du Japon, qu’il soit ancien ou moderne. Nous en avons dans la vallée, mais ils devaient être pris ailleurs…

 

J’ai regretté le petit nombre de participants. Aujourd’hui la question de la continuité de l’activité est posée, mais quand on a eu la chance d’assister à une telle soirée,
elle ne se pose pas.
Tout le monde doit faire des efforts pour que cela puisse continuer. Les participants bien sûr qui doivent continuer à venir, plus nombreux. Mais aussi les autorités, municipalités et Communauté de Communes qui doivent trouver le moyen d’aider à ce que cette activité continue.

 

Nous avons un vrai « Ciné Club » dans la Vallée,
alors, faisons tout pour qu’il dure…

 

PS : Je ne suis pas critique de cinéma, alors, inutile de me dire que je n'ai pas compris ceci ou mal interprété cela.

Je vous ai dit ce que moi, je pense de cette soirée,
et ce que j'en ai retiré...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Catherine 01/12/2014 16:12


Nous y étions, nous avons passé une superbe soirée. Nous tirons un grand coup de chapeau à l'équipe organisatrice,et nous souhaitons vivement que cette initiative puisse perdurer.

Présentation

  • : Le blog des Omergues
  • Le blog des Omergues
  • : Pour en savoir toujours plus sur le village des Omergues, situé dans la haute vallée du Jabron
  • Contact

Vous avez la parole...

Recherche

Par la fenêtre du bureau...

C'est l'été...

Un peu partout le soleil brille...

Ce matin, un ciel presque blanc
nous annonce une belle journée,
sans nuage...

 

    En cliquant ICI,

vous avez le diaporama des photos publiées

dans cette rubrique...

 

 

Agenda de la Vallée

Pour celles et ceux qui cherchent une informations précise,

Vous pouvez aller sur

L'agenda de la Vallée du Jabron

Catégories