Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juin 2020 3 03 /06 /juin /2020 14:39

Ce matin, en partant sur son chantier,
Max a eu la surprise de découvrir un spectacle étonnant...

Dans un champ aux Omergues, aux Parichauds,
une cinquantaine de vautours finissaient leur repas...

 

Ces oiseaux sont probablement venus de Rémuzat,
où ils ont été réintroduits...

Ils ont parfaitement joué leur rôle,
venant nettoyer une carcasse d'animal mort...

Et n'oublions pas qu'au Tibet,
ils jouent le rôle de "croques morts",
car il n'est pas possible d'enterrer les défunts...

Alors, si un jour nos cimetières sont trop pleins,
il nous restera cette solution...

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Q
Euh... je ne suis pas certaine que j'aimerais devenir la proie de charognards...
Il suffit de se faire incinérer... :)
Répondre
Y
Peut-être,
Mais pour cela, il faut du bois,
et cela manque terriblement dans les montagnes népalaise...
C'est la raison de ce choix très particulier...
C
Merci à vous,
Hier, pour ne pas oublier, ce que j’avais survolé dans l’article d’Yvon, je me suis permise de l’enregistrer dans "partager". ,
Aujourd’hui, je peux relire tranquillement ce que j’avais lu trop rapidement.
C’est un réel plaisir… je pense, je me souviens, du livre, du film :
- Le Hussard sur le toit
Le roman de Jean Giono.
Merci à vous.
Camille
Répondre
Y
Le Hussard sur le toit,
un roman de circonstance :
une épidémie, et des charognards...
Mais, nous n'avons pas eu à construire un mur pour nous protéger...
A
Si c'est d'une charogne qu'il s'agit, le ménage est fait ! C'est leur boulot...
Répondre
Y
Oui, mais c'était semble-t-il "un gros morceau"...
Je ne sais pas s'ils en sont venu à bout,
il faudrait que j'aille vérifier. En général ils laissent au moins les os et la peau...
C
Bonsoir, hier après-midi, en redescendant de Séderon, nous avons vu ce groupe de vautours. Ils étaient moins nombreux et certains survolaient le lieu.. Repérage avant d'appeler les copains?
Répondre
Y
Et oui,
ils étaient certainement venu regarder le menu, avant d'inviter les amis...
Et ils semblent s'être régalés...
E
Bonjour, oui ils passent souvent dans la vallée, je les ai vu a plusieurs reprise sur st Vincent et Curel.
Répondre
Y
Si j'osais, je dirais, c'est normal qu'ils soient plus souvent chez vous, car ils sont à la recherche de charogne...
Et, ce n'est pas une mauvaises plaisanterie, mais les éleveurs sont tous vers chez vous...
Bises

Présentation

  • : Le blog des Omergues
  • Le blog des Omergues
  • : Pour en savoir toujours plus sur le village des Omergues, situé dans la haute vallée du Jabron
  • Contact

Vous avez la parole...

Recherche

Par la fenêtre du bureau...

Après presque trois mois de régime sec, elle est revenue...
Un petit orage hier soir, pour nous mettre dans l'ambiance, et ce matin un temps gris et humide...

Pas de doute, l'automne approche à grands pas...
Ce matin, toutes les odeurs de la nature venaient se mélanger pour notre plus grand plaisir...
Terre humide, feuilles séchées, et cette odeur de miel que développent la nature qui reprend vie...

    En cliquant ICI,

 

vous avez le diaporama des photos publiées

dans cette rubrique...

 

 

Agenda de la Vallée

Pour celles et ceux qui cherchent une informations précise,

Vous pouvez aller sur

L'agenda de la Vallée du Jabron