Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 février 2018 5 23 /02 /février /2018 12:06

Il arrive qu'on ne lise pas les commentaires...

C'est la raison pour laquelle je réactualise cet article en mettant en tête le commentaire très complet et très précis reçu de Mathilde...

Merci à elle, car cela m'évite de dire trop de bêtises...

 

Bonjour Yvon,

je voulais juste faire un commentaire car je trouve ton article pas très éclairant pour ceux qui ne sont pas au courant du déroulé de cette "suppression". D'abord c'est le poste "gelé" l'année dernière qui a été supprimé et non une classe. La classe a été supprimée l’année dernière cela malgré une longue lutte des élus et des parents d'élèves, mais malheureusement compréhensible au vu du nombre d'élèves. Les effectifs étant toujours stables et évidement insuffisant pour maintenir deux postes de Professeurs à St Vincent pour la rentrée prochaine, l'INE a proposé aux maires du RPI du bas de vallée de créer un regroupement de toute la vallée afin de ne pas perdre ce poste gelé et de le répartir selon les besoins dans une des écoles qui regrouperaient alors toute la vallée des Omergues à Bevons. Cette proposition a été refusée par tous les maires du bas de la vallée, préférant surcharger leurs classes et ne pas avoir à en créer une nouvelle. Leur crainte étant pour eux aussi une baisse de leur effectif par classe et donc une fragilisation de leur système en place. Il était alors très prévisible que ce poste refusé soit attribué ailleurs.
Nous avons alors demandé à l'inspecteur d'académie, pour la rentrée scolaire prochaine, à pouvoir accueillir les élèves de la petite section au CE2, ce qui ne modifiera pas les effectifs, ce qui permettra aux plus grands élèves de bénéficier d'une classe plus nombreuse avant leur arrivée au collège, ce qui évitera les déplacements aux plus jeunes. Nous avons cherché de concert avec les professeurs, les élus, les parents d'élèves et l'inspectrice d'académie, une solution la meilleure pour nos enfants. On ne peut qu'espérer que notre chère et belle vallée attire de nombreux jeunes parents pour que survive la vie de nos villages et les services de proximité.
Merci pour ton travail et pour ton blog


Mathilde
adjointe responsable des affaires scolaires à St Vincent

 

---------------------

 

C'est dans un silence assourdissant
que la nouvelle est tombée...

"À Saint-Vincent sur Jabron, une classe sera fermée à la rentrée. L’école ne compte plus qu’une seule classe de 12 élèves. Le rapprochement avec Bevons, Valbelle et Noyers-sur-Jabron (3 communes qui forment déjà un Regroupement pédagogique intercommunal RPI) a visiblement échoué."

 

Une classe ferme,
alors qu'elle aurait pu être sauvée...

Mais, cela ne semble concerner personne...

Est-ce ainsi que les hommes vivent ?
Mais, c'est ainsi que nos campagnes se meurent...

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

jouveau 23/02/2018 13:08

Re-De-nouveau je me présente

Norbert JOUVEAU
Ferme Auberge Danse l'Ombre
Les Remises, 04 200 Curel.
04 92 62 05 86

www.fermeauberge-danselombre.fr
Ceci dit, je vous dis et re-re-redis la vallée du jabron ne pourra renaître que par une agriculture de "proximité" ainsi les écoles pourront revivre ... Je suis le seul éleveur-agriculteur à "mettre à disposition" (acte gratuits facilitant l'installation de jeunes agriculteurs sans patrimoine familial) ceci pour faciliter leur installation et aussi ouverture sur une nouvelle économie locale et favoriser à de nouvelles familles de vivre dans la vallée... si tous les agriculteurs, propriétaires de terres voulaient que cette vallée vive, feraient la même démarche que moi... ceci fait, multes jeunes gens n'ayant pas les moyens financiers de s'installer, pourraient d'évidence le faire et... je vous le donne en mille, de ce fait, nos écoles ne fermeraient pas ainsi que nos commerces non plus... et ainsi de suite... Réveillez-vous.. merci !

Norbert JOUVEAU
Ferme Auberge Danse l'Ombre
Les Remises, 04 200 Curel.
04 92 62 05 86

www.fermeauberge-danselombre.fr

challéat mathilde 23/02/2018 11:37

Bonjour Yvon, je voulais juste faire un commentaire car je trouve ton article pas très éclairant pour ceux qui ne sont pas au courant du déroulé de cette "suppression". D'abord c'est le poste "gelé" l'année dernière qui a été supprimé et non une classe. La classe a été supprimée l’année dernière cela malgré une longue lutte des élus et des parents d'élèves, mais malheureusement compréhensible au vu du nombre d'élèves. Les effectifs étant toujours stables et évidement insuffisant pour maintenir deux postes de Professeurs à St Vincent pour la rentrée prochaine, l'INE a proposé aux maires du RPI du bas de vallée de créer un regroupement de toute la vallée afin de ne pas perdre ce poste gelé et de le répartir selon les besoins dans une des écoles qui regrouperaient alors toute la vallée des Omergues à Bevons. Cette proposition a été refusée par tous les maires du bas de la vallée, préférant surcharger leurs classes et ne pas avoir à en créer une nouvelle. Leur crainte étant pour eux aussi une baisse de leur effectif par classe et donc une fragilisation de leur système en place. Il était alors très prévisible que ce poste refusé soit attribué ailleurs.
Nous avons alors demandé à l'inspecteur d'académie, pour la rentrée scolaire prochaine, à pouvoir accueillir les élèves de la petite section au CE2, ce qui ne modifiera pas les effectifs, ce qui permettra aux plus grands élèves de bénéficier d'une classe plus nombreuse avant leur arrivée au collège, ce qui évitera les déplacements aux plus jeunes. Nous avons cherché de concert avec les professeurs, les élus, les parents d'élèves et l'inspectrice d'académie, une solution la meilleure pour nos enfants. On ne peut qu'espérer que notre chère et belle vallée attire de nombreux jeunes parents pour que survive la vie de nos villages et les services de proximité.
Merci pour ton travail et pour ton blog
Mathilde
adjointe responsable des affaires scolaires à St Vincent

Yvon 23/02/2018 14:07

Merci Mathilde pour ton excellent commentaire.
Je me suis permis de le mettre directement dans l'article, car bien peu de visiteurs lisent les commentaires :-)
Bises

Quichottine 22/02/2018 10:28

C'est vrai... c'est ainsi que meurent les villages.
L'école, la poste, tous ces lieux indispensables quand on s'installe quelque part...
Courage à tous.

Yvon 23/02/2018 14:06

Le problème reste, dans nos campagne, la possibilité d'avoir toujours "la taille critique"...
Car, contrairement à ce qu'on pense, on ne peut pas avoir "tout pour rien"...
Il faut partager, se regrouper et c'est ce qui reste le plus difficile...

Bises

Claude 21/02/2018 20:29

Bonjour,

Une classe qui ferme c'est une école qui suit et ce sont des jeunes couples qui ne viendront pas s'installer. Des jeunes qui ne viennent pas ce sont des commerces (ambulants) qui ne passent plus ... plus de commerce c'est aussi des retraités qui iront habiter plus près des "grandes" villes ... Nos élus, qu'ils soient de proximité ou nationaux, ne se préoccupent pas de cela, ils ne pensent qu'au tourisme qu'il soit de masse ou vert ... par contre que dit la Députée, proche du Ministre sur la désertification des campagnes ?

Yvon 23/02/2018 14:18

Il m'est très difficile de juger nos élus locaux, car je sais que pour rien au monde je ne voudrais être à leur place...
Ils sont au service de tous, et doivent être prêts à être la cible de toutes les critiques...
Si je devais leur faire un jour un reproche, ce serait certainement de ne pas assez communiquer...
Dans le cas présent, le gel puis le suppression d'un poste d'enseignant dans la Vallée, je serais surpris (et déçu) que cela n'ait pas fait l'objet de discussions sérieuses...
Alors, probablement qu'en allant consulter les comptes rendus des conseils municipaux, nous en apprendrons plus...
Quand à notre députée, elle aussi mérite notre respect, comme tous les autres, car elle aussi s'active pour nous et pas seulement pour son indemnité...
Enfin, nous pourrions peut-être arrêter de croire qu'il y a à la tête de l'état, une bande d'incapable, mis là par seulement 23 % de la population, et qui ne pensent qu'à tout détruire...

C'est drôle, mais partant d'un simple fait : un poste d'enseignant ne sera pas reconduit dans la Vallée du fait de manque d'enfants,
j'en arrive à parler politique...
Ce n'est pas digne de moi...

Amicalement

Claude 23/02/2018 12:48

Bonjour,

Il est vrai concernant les élus que j'ai appelé "de proximité". Il est anormal que des élus de proximité qui ne pensent qu'à leur petit confort n'aient pas fait le choix de prendre en compte la Vallée dans sa totalité en lieu et place de leur petit territoire. Pourquoi aussi la Députée (Certes, pour marquer ma pensée) mais pour qu'elle puisse poser une question au Gouvernement pour que ne meurent pas les territoires tels la Vallée du Jabron. On y trouve des familles (jeunes & moins jeunes), des éleveurs (qui font l'affiche de l'Elysée actuellement), des agriculteurs (qui avec toutes les analyses qui sortent sont à la pointent d'une culture "saine"). Je ne parlerai même pas des problèmes médicaux avec la fermeture de l'Hôpital et des départs massifs de médecins à la retraite qui ne sont pas remplacés. C'est pour tout cela que j'ai mis la Députée car là est son rôle ... mais sait elle seulement que sur sa circo il y a une autre Vallée que la sienne. Lorsqu'on se présente à une élection cela ne se limite pas à l'indemnité que l'on peut percevoir, il faut se battre à minima pour ceux qui ont voté pour toi et à maxima pour la République ....

Yvon 22/02/2018 09:48

Tu as raison Claude,
La fermeture d'une classe n'est pas quelque chose d'anodin...
Mais, pourquoi vouloir faire porter sur d'autres ce qui est de notre seule responsabilité...
Avant de chercher à impliquer une députée, un ministre, ou même un président (à 23 %),
ne serait-il pas possible de regarder ce qu'en disent et ce qu'en pensent
les habitants,
les élus de chaque municipalité concernées,
le conseiller général...
Une fois toute cette belle troupe en ordre le marche,
il sera temps d'interpeler ces élus qui ne font rien pour nous...
Quoi que, ne l'oublions pas, l'année dernière, ce sont ces mêmes élus qui ont obtenu que la classe ne soit pas supprimée, mais juste suspendue, en attendant un accord local de RPI, qui était à la portée de main de tous...

à plus

Anne 21/02/2018 11:49

J'aime bien tes deux dernières phrases celle de la chanson de Léo Ferré et la tienne qui résument très bien la situation de notre vallée montagnarde ...

Annie 21/02/2018 10:45

La vallée sera encore plus silencieuse. Pas de classes, de moins en moins de services et de tout... Quel gâchis, car la vallée a tant d'attraits!

Yvon 22/02/2018 09:42

Le silence...
C'est ce qui est le plus étonnant...
On s'étonne, mais, on semble bien seuls...
Bises

Présentation

  • : Le blog des Omergues
  • Le blog des Omergues
  • : Pour en savoir toujours plus sur le village des Omergues, situé dans la haute vallée du Jabron
  • Contact

Vous avez la parole...

Recherche

Par la fenêtre du bureau...

Après presque trois mois de régime sec, elle est revenue...
Un petit orage hier soir, pour nous mettre dans l'ambiance, et ce matin un temps gris et humide...

Pas de doute, l'automne approche à grands pas...
Ce matin, toutes les odeurs de la nature venaient se mélanger pour notre plus grand plaisir...
Terre humide, feuilles séchées, et cette odeur de miel que développent la nature qui reprend vie...

    En cliquant ICI,

 

vous avez le diaporama des photos publiées

dans cette rubrique...

 

 

Agenda de la Vallée

Pour celles et ceux qui cherchent une informations précise,

Vous pouvez aller sur

L'agenda de la Vallée du Jabron