Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 16:59

Par un bel après midi nous sommes partis avec
"Les piétons de la Nuit"
visiter le Paris des années 50,
et plus particulièrement Saint Germain des Prés...

Le décor était parfait pour nous plonger dans l'ambiance des Club de la Rive Gauche...

 

La salle du Passavour à Curel était comble, et il y avait même quelques privilégiés au balcon...

Pour la majorité des spectateurs, c'était notre jeunesse qui défilait devant nous, chanson après chanson, même si beaucoup étaient trop jeunes pour se souvenir d'autre chose que des biberons et des couches qui faisaient nos journées...


 

Mais, nos parents nous ont berçés avec ces chansons et nous ont permis de découvrir et d'aimer le Jazz, venu de loin, et rapidement adpoté par toute cette jeunnesse qui sortait de la guerre...

 

C'est presque sans tabou qu'on a vu l'ombre des Zazous venir chanter et danser au "Tabou" et autres Clubs à la mode...

 

Chanson après chanson on découvre qu'en ce temps là, "les grands de la chanson française" cherchaient encore à se faire un nom et essayaient de vivre de leur talent...

 

Les spectateurs étaient tous conquis, et n'aurait pas fallu les pousser trop pour qu'ils se lèvent pour danser...

 

Ce sepctacle, tout en ombre et lumière était en tout point parfait et nous a permis de retrouver des auteurs connus mais pas nécessairement dans le même registre...

 

Et le spectacle s'achève quand les "Zazou" laissent la place aux "Yé-Yé" venus pour leur chanter
"T'es plus dans l'coup papa"...

 

Voici le programme du spectacle...

 

Et voici quelques mots de chansons qui m'ont "interpelé"...

 

Boris Vian : Je voudrais pas crever...

...

Je voudrais pas mourir
Sans qu'on ait inventé
Les roses éternelles
La journée de deux heures
La mer à la montagne
La montagne à la mer
La fin de la douleur
Les journaux en couleur
Tous les enfants contents
Et tant de trucs encore
Qui dorment dans les crânes
Des géniaux ingénieurs
Des jardiniers joviaux
Des soucieux socialistes
Des urbains urbanistes
Et des pensifs penseurs

...

 

 

Henri Tachan : La censure

...

Aujourd'hui dans la Doulce France,
En l'An de grâce et de jouvence,
La revoilà qui pointe son nez,
Qui roule des yeux sous son bonnet,

La revoilà qui prolifère,
Qui pudibonde, qui vitupère
Contre une poignée d'objecteurs
Qui déshonorent ses champs d'honneur...

...

 

 

Et pour finir, une chanson tirée d'une citation de Jacques Prvert

"Dieu fait ce qu'il peut de ses mains,
mais le diable fait beaucoup mieux avec sa queue."

Je n'ai malheureusement pas pu trouver les paroles, alors, si vous les avez, n'hésitez pas à me les envoyer, pour qu'on puisse les partager...

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yvon
commenter cet article

commentaires

Quichottine 03/12/2015 11:51

Pour la chanson que tu cherches, je n'ai rien trouvé.
Merci pour ce reportage, Yvon.
Ce devait être une magnifique soirée.

Yvon 06/12/2015 09:35

Un moment très agréable où chacun à pu trouver ce qu'il cherchait : chansons ou nostalgie...
Bises

Camille 03/12/2015 10:02

Merci Yvon pour ce partage. « Comme si j'y étais ».
J'ai découvert le poème de Boris Vian « Je voudrais pas crever ». A lire et relire.
Mes photos préférées : « Talent au piano et à la guitare ».

Yvon 06/12/2015 09:34

A chaque rendez-vous on découvre quelque chose de nouveau, car ces spectacles sont de vrai rencontres...
Bises

Catherine 02/12/2015 21:07

Cette salle a vibré, l’acoustique y est bonne, le public réceptif, merci à l'initiative de la mairie de Curel de faire revivre ce lieu. Ce fut une très agréable soirée. Il nous en faut encore, et encore, nous serons là. Et merci aux artistes..

Yvon 06/12/2015 09:33

Merci d'avoir complété mon article un peu trop terre à terre par ces mots qui reflètent parfaitement l'ambiance dans la salle et le niveau d'engagement des organisateurs et des artistes...

Présentation

  • : Le blog des Omergues
  • Le blog des Omergues
  • : Pour en savoir toujours plus sur le village des Omergues, situé dans la haute vallée du Jabron
  • Contact

Vous avez la parole...

Recherche

Par la fenêtre du bureau...

C'est l'été...

Un peu partout le soleil brille...

Ce matin, un ciel presque blanc
nous annonce une belle journée,
sans nuage...

 

    En cliquant ICI,

vous avez le diaporama des photos publiées

dans cette rubrique...

 

 

Agenda de la Vallée

Pour celles et ceux qui cherchent une informations précise,

Vous pouvez aller sur

L'agenda de la Vallée du Jabron

Catégories