Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 15:30

C'est parti...

La saison des lotos continue...

Loto-01

Je vous propose de faire un article unique pour annoncer tous les lotos, en le réactualisant à chaque nouvelle annonce...

 

 


------ le 15 mars 2014, à Saint-Vincent------

 

Loto du club "Néu & Souléou"

à 15 heures

  2014-03-15 loto2014

--------------------------------------------

 


------ le 16 mars 2014, aux Omergues------

 

Loto de Ar'Lire à 15 heures

Le loto sera précédé, pour ceux qui le souhaite,
d'un repas...

exp affiche loto 2014 p01exp affiche loto 2014 p02

 

--------------------------------------------

Repost0
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 18:39

2014-03-09 VIDE ARMOIRE

Mais, de quoi s'agit-il ?

 

C'est comme un vide grenier,
mais cela ne concerne que ce que l'on peut trouver dans

une armoire à vêtements (élargit aux chaussures, bijoux, chapeaux, vestes et manteaux).
 

 

Cela vous permet de renouveler votre garde robe
à petits prix.

 

 

Les vêtements et autres objets exposés doivent être neufs ou très peu portés, en bon
état, propres (et repassés pour les habits).
 

 

Vous pouvez venir comme visiteur ou exposant
 

 

Si vous venez comme visiteur l'entrée est libre
 

 

Si vous voulez participer comme exposant, l'inscription est obligatoire et sera close le 4 MARS.
 

 

BUVETTE ET RESTAURATION SUR PLACE.
Pour tout renseignement et réservation

voir sur le site du foyer

Repost0
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 15:11

Vous ne pouvez plus l'ignorer, dans moins de trois semaines nous sommes appelés à aller donner notre avis et élire le conseil municipal de nos communes respectives...

 

Les programmes commencent à nous parvenir...

 

Mais, nous savons tous que nos engagements d'aujourd'hui définissent ce que sera la vie de nos enfants demain...

 

Beaucoup d'entre nous ne seront pas candidats
mais, nous pouvons agir, chacun à notre niveau...

 

Alors, pour que notre village soit plus propre,
pour que notre vallée plus saine,
nous pouvons nous aussi partir en campagne...

 

Cliquez sur ce lien pour en savoir plus...

 

logo 0 phyto 100 bio petit

 

 

 

 

 

 

Cette opération doit permettre de :

- valoriser les communes ayant déjà réduit ou éliminé l'utilisation de pesticides et ainsi rejoindre les réseau des villes sans pesticides...

- valoriser les communes faisant des efforts en matière de promotion de l'agriculture biologique, notamment en terme de restauration collective...

 

Pour cela, il vous suffit

- Demander à l'un des représentants de votre commune de
répondre à une simple question sur les pesticides.

 

- Demander à l'un des représentants de votre commune de
 répondre à une simple question sur la bio.

 

 

En fonction des résultats, vous aurez la possibilité de demander aux candidats s'ils souhaitent prolonger ou modifier la situation actuelle...

 

Bon choix messieurs dames...


 


 

 

Repost0
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 14:46

Je vous avais parlé des difficultés rencontrées
par la librairie de Banon "Le Bleuet"...

Bleuet-01

 

Une association s'est crée, les Amis du Bleuet...

 

L'objectif de cette association est
"le soutien et la sauvegarde de la librairie "Le Bleuet" à Banon dans les Alpes-de-Haute-Provence"...

 

Vous pouvez adhérer à l'association...

et prendre connaissance
du plan d'action pour sauver le Bleuet...

 

Repost0
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 16:42

France Nature Environnement 04 organise
le jeudi 6 mars prochain,
un atelier territorial sur les pesticides dans le 04,
en partenariat avec l'IUT de Digne.

 

Plaquette Atelier UDVN FNE 04 VF P1

Plaquette Atelier UDVN FNE 04 VF P2

Cliquez sur les pages pour les agrandir

 

La France est le troisième consommateur mondial de pesticides, après les Etats-Unis et le Japon et, le premier utilisateur en Europe, et près de 90% des pesticides sont utilisés par l’'agriculture. Notre département des Alpes de Haute Provence, qui compte pourtant des secteurs parmi les plus préservés de France, n’'est pas à l’'abri de cette pollution. Certaines cultures intensives de la vallée de la Durance, ou bien les lavandins et lavandes du plateau de Valensole sont responsables de l’'abandon de captages d’'eau de consommation, trop pollués par les pesticides.

L'’association FNE04 (anciennement UDVN04), en partenariat avec l’'IUT de Digne les Bains, organise un atelier consacré à la problématique des pesticides le jeudi 6 mars 2014 à 15h à l’'IUT de Digne, ceci à l’'occasion du rendu d'’une étude effectuée par trois étudiantes de l’IUT dans le cadre de leur projet tuteuré.
Ouvert au public et aux étudiants de l'IUT, cet atelier fera le point sur la situation dans notre département. Quelles sont nos cultures les plus concernées par l’'utilisation des pesticides, la vigne, les oliviers, les céréales, les fruitiers ? Quelle est la part de l’'agriculture biologique dans notre département, gagne-t-elle du terrain ? Qu’'en est-il des mesures prises pour diminuer l’'utilisation des pesticides en domaine public ? Quelle est la situation exacte de l’'eau potable dans le 04 ?

Cet atelier, auquel participeront l’'Agence Régionale de la Santé, le Conseil Général, Agribio 04 et des agriculteurs, tentera de répondre à ces questions et à celles du public. Les principaux dangers des pesticides sur la santé seront également examinés, avec la participation de Pierre-Henri Villard, toxicologue à l’'Institut Méditerranéen de biodiversité et écologie marine et continentale.

Le programme détaillé de l’'atelier est accessible sur le site de l’'IUT
et celui de l’'UDVN-FNE04 ...  

Repost0
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 13:16

Je vous propose de prendre connaissance de ceci :

 

Ensemble, provoquons le changement…

 

Commission d'enquête publique:
Empêcher de faire une décharge sur le site des Parrines
à Chateau-Arnoux 04

 

Parce que c'est un lieu plein de sources, il y a des papillons rares et protégés comme la "proserpine", des salamandres, des circaetes Jean Leblanc, etc.....

 

De plus, il y a beaucoup d'habitations sur un rayon de 5 km2 (cité de St Auban), et le projet prévoit de faire passer la route d'accès aux camions semi-remorques sur la conduite de gaz sous pression, donc DANGER ABSOLU

 

Chaque personne qui signe renforce notre mobilisation.

Merci de signer ou/et de faire passer la pétition ...

Cliquez sur le lien pour aller signer la pétition


Décharge-01

En suivant ce lien,

vous pourrez prendre connaissance
de l'action menée par les associations dont le groupe REVE,
et du texte complet du mémoire

de l’association « Qualité de Vie en Haute Provence »…

 

Ceci est un aperçu de ce document :

« Au chapitre 3/1, il est dit : « l’impact visuel lié au projet est faible pour la plupart des points de vue » FAUX : Montfort a une vue « imprenable et plongeante » sur le projet de décharge, de même que tous les automobilistes passant sur l’autoroute si proche, sans oublier les occupants internationaux des planeurs effectuant de 9 000 à 10 000 heures de vol à voile au dessus d’un « nid d’immondices ». »

 

Décharge-02 

 

 

 

 

 

 

 

Repost0
25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 17:30

 

Le 15 février, l'Association "Esprit de Partage" nous a invité à une séance du petit cinéma.
Le programme annonçait un documentaire de Raymond Depardon "Profils Paysans" suivi d'un apéritif dînatoire en compagnie des jeunes agriculteurs de la vallée et des vallées environnantes.

Cinéma-01

Nous étions nombreux, mais tout le monde n’a peut-être pas pu assister à cette séance.
Alors, je vous offre deux informations :

- Les DVD du film peuvent être empruntés
à la bibliothèque de Saint-Vincent…

- Je me suis amusé à vous rapporter
ce que j’ai retenu du débat…

 

Un bref rappel :
(informations prises sur Internet, voir liens en fin d’article)

 

"Raymond Depardon a suivi pendant dix ans des paysans de moyenne montagne. Il est né de parents paysans, et pour la première fois dans ce documentaire, il filme des éleveurs de moyenne montagne dans une situation très proche de celle de son enfance.


00 Profils Paysans

Profils Paysans est un projet sur le long terme, de trois films sur presque dix ans"

 

01 L'approche

"L'approche (2001) est le premier volet de la trilogie. Raymond Depardon film en Lozère, en Ardèche et en Haute-Loire le quotidien de plusieurs familles d'agriculteurs.  Il nous fait entrer dans leurs fermes avec un naturel extraordinaire. Ce film nous parle, avec une grande sérénité, de nos racines et du devenir des gens de la terre."

 

02 Le quotidien

"Le quotidien (2004) est le second volet de la trilogie. Dans ces régions, victimes de l'exode rural, les problèmes de transmissions du patrimoine se font de plus en plus pressants. Le cinéaste rend hommage à ces hommes et ces femmes qui risquent de basculer dans l'oubli. Des jeunes agriculteurs s'installent dans ces régions de moyenne montagne, dans le même temps de nombreuses exploitations se transforment en résidences secondaires."

 

03 La vie moderne

"La vie moderne, (2008) est la dernière partie de la trilogie consacrée au monde paysan. Alors que beaucoup imaginent un monde rural tourné vers le passé, Raymond Depardon et Claudine Nougaret ont voulu montrer sa modernité. "Sur bien des aspects, notamment écologiques, ils sont en avance sur les gens de la ville. Eux, ils préservent la planète mais on ne le sait pas parce que l'on ne s'intéresse plus à eux... Et sans doute qu'ils tiendront plus longtemps que nous. Ce film est résolument tourné vers l'avenir. Il y a une séquence dont je suis très fier où l'on voit un petit garçon dire qu'il veut faire le métier de son papa. Qu'il ne veut pas aller en ville..." note le réalisateur, qui ajoute : "Je trouve que, finalement, ils sont très proches de nous. Ces gens, qui sont maintenant en minorité, sont extrêmement contemporains. Plus que je ne le pensais. C'est pour cela que La Vie moderne est un film bien ancré dans le présent. Il n'est pas question de nostalgie même si c'est si le souvenir de la ferme du Garet qui m'a donné toute cette énergie pour le faire."

 

Nous avons regardé le second volet, "Le quotidien".

 

C'est pour moi, un document exemplaire. Il présente, avec une extrême sobriété la vie de tous les jours d'un monde paysan qui semble issu d'hier et qui est confronté aux problèmes d'aujourd'hui...

C'est un livre d'images.

C'est une collection de silences qui nous disent ce que sont les problèmes du quotidien dans une France qui n'assume plus sa ruralité...

 

Après la projection, le temps fort de la soirée était le dialogue qui s'est établi avec de jeunes agriculteurs de la vallée, venus nous apporter un éclairage particulier sur la situation de l'agriculture et de l'élevage dans notre vallée...

Cinéma-02

Cinéma-03

 

L’idée de ce dialogue était de permettre aux jeunes agriculteurs présents de nous en dire une peu plus sur leur situation, leur quotidien et leurs projets d’avenir…

 

J’ai pris quelques mots, ici et là, que je vous livre…
Je n'ai pas mis de nom, ou plutôt de prénom, mais ils se reconnaitront, vous les reconnaitrez.


X, vient d’un milieu agricole, mais après diverses activités, il a fait un retour vers la terre, sans reprendre la ferme familiale. Ils ont deux activités : une dizaine de vaches allaitantes sur 200 hectares et du maraîchage. Pour cette activité, la terre n’est pas adaptée, et ils doivent chercher des solutions pour adapter leurs méthodes de production. Ils se tournent vers la permaculture. Leur projet est simple, ils souhaitent arriver à vivre sur ces mauvaises terres que les autres agriculteurs ne voulaient pas exploiter. Il y a peu de terres disponibles et les bonnes terres sont systématiquement reprises par les gros agriculteurs déjà installés dans la vallée. Pour eux, il existe un vrai problème sur l’accès aux terres et les organismes qui devraient normalement les aider (SAFER, Chambre d’agriculture) ne le font pas. Il ne peut que constater le rôle négatif de la FNSEA qui freine l’installation de petits exploitants, alors que cela répond de plus en plus à la demande et aux besoins des consommateurs…

 

Y, vient d’un milieu non agricole et après une période d’activité dans le tertiaire elle a fait le choix de se lancer dans l’élevage de chèvres pour la production de fromages. Ils ont conduit leur projet en cherchant à progresser mais sans rentrer dans le cycle de l’endettement. Elle soulève le problème des terres en friche car les anciens ne les lâchent pas, considérant cela comme une remise en cause de leur vécu. L’élevage est un combat de tous les jours et c’est très prenant. Sans chercher la rentabilité ils souhaitent pouvoir tirer de leur travail un salaire décent. Sans tourner le dos au modernisme et la mécanisation, ils ont fait des choix qui sont contraignants (traite à la main par exemple). Arrivés à un point d’équilibre, ils cherchent à s’associer pour pouvoir profiter un peu de temps libre mais ils se heurtent aux problèmes de l’engagement individuel des jeunes qui ont du mal à s’investir.

 

Z, a trouvé à s’intégrer dans un projet particulier, l’école de Chi Kung. Le projet agricole porte sur la remise en exploitation de 32 hectares en jardin et en élevage avicole. Une partie des débouchés est assuré par l’accueil des stagiaires de l’école.

 

En ce qui concerne la transmission c’est pour les jeunes agriculteurs de la vallée un thème de référence, avant même l’existant. En effet, s’engager dans cette filière demande des investissements souvent très importants, et tous les jeunes agriculteurs présents sont aussi des parents responsables, et si ils savent ce que peut être leurs engagements aujourd’hui, ils ont du mal à se projeter dans l’avenir. Ils souhaitent pouvoir vivre de leur travail, dans la dignité, et en ayant la garantie d’un salaire maintenant et d’une retraite plus tard.

 

L’engagement financier et donc l’endettement rejoint le problème des choix dans les méthodes de travail : profiter du progrès et de la mécanisation pour s’économiser physiquement et se donner plus de liberté, ou limiter l’usage de la mécanisation au prix de plus d’engagement personnel.

 

Un problème commun à presque tous les jeunes exploitants reste l’accès à la distribution de leur production. Tout le monde souffre de l’isolement des agriculteurs et des demandeurs. Ce problème peut être résolu par la mise en place de circuits courts, comme les coopératives de producteurs ou les AMAP.
L’aspect « groupement de producteurs » semble aujourd’hui fonctionner dans la région puisqu’il y en a déjà deux en place sur Sisteron et qu’un troisième magasin de producteurs devrait bientôt voir le jour.
L’aspect AMAP ne semble par contre pas adapté à la situation des producteurs de la vallée. Les structures sont trop limitées dans leurs productions pour pouvoir répondre à la demande et fournir des paniers en toutes saisons.

 

Le problème de l’engagement des élus a été évoqué. Que ce soit pour l’aide locale à l’installation des exploitants ou pour la mise en relation des producteurs et des consommateurs ou pour l’information et l’éducation des consommateurs. Aujourd’hui, les exploitants agricoles ne représentent que 3 % de la population active en France, et sont confrontés en permanence à la disparition des terres agricoles.

 

Pour finir, le problème de la production de masse, au détriment de l’environnement a été évoqué, car même s’il n’est pas omni présent dans la vallée, il existe tout de même.

 

Enfin, pour rester sur une note plus souriante, alors que le sujet du juste revenu des exploitants était évoqué, l’idée a été proposée de recréer un monde sans argent. Un monde où l’échange serait loi, et où le troc serait roi…

 

 

Et, si vous avez 4 minutes devant vous,
regardez cet extrait du second volet.
Pour moi, un pur moment de bonheur...

SilencesSilences...

 

Et, si vous voulez apporter des corrections ou des compléments à ces notes, ne vous privez pas...
Nous pouvons prolonger le débat...

 

 

 

 

Voici la liste des liens que j'ai utilisé pour parler du film :

http://www.telerama.fr/cinema/films/profils-paysans-2e-partie-le-quotidien,208227.php

http://www.lafermedubuisson.com/la-presse-en-parle-la-vie-moderne.html

http://www.gncr.fr/films-soutenus/profil-paysan-2-le-quotidien

http://www.allocine.fr/film/fichefilm-111105/secrets-tournage/

http://www.cahiersducinema.com/Critique-La-Vie-moderne-de-R.html


 

 

Repost0
24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 12:18

Cette année encore les anciens de Saint-Vincent

ont mis les petits plats dans les grands

pour recevoir leurs invités...

Galette-01

Galette-02

 

Et, de leur côté, les invités ont bien préparé cette visite. Ils ont appris des chansons pour l'occasion...

Galette-03

Galette-04

Galette-05

Galette-06

 

Et même la présence de photographes
ne les a pas perturbés...

Galette-07

Galette-08

 

Les plus petits "vivent" les chansons
qu'ils interprètent...

Galette-09

Galette-10

Galette-11

Galette-12

 

Nous avons même droit à un chanteur en solo,
pour une chanson bretone...

Galette-13

Galette-14

 

Les plus grands chantent
quelques airs en anglais...

Galette-15

 

Pour finir, tout le monde pose pour la presse...

Galette-16

 

Mais tout cela semble un peu long,
surtout quand on attend la galette...

Galette-17

 

Mais, pas de problème, les rois et les reines
sont au rendez-vous...

Galette-18

Galette-19

Galette-20

 

Même le bon Louis est à l'honneur...

Galette-21

 

Cette réunion est avant tout l'occasion
pour les grands et les petits de se rencontrer...

Galette-22


Alors, espérons qu'il y aura d'autres occasions
de se retrouver...

Repost0
24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 11:56

Vous avez suivi nos aventures
en ce qui concerne notre connexion Internet...

 

Alors je me dois de vous communiquer
une très bonne nouvelle...

En effet, dès que la ligne a commencé à fonctionner,
j'ai manifesté mon mécontentement
à mon fournisseur d'accès...

Il a fallut deux échanges de courriers
pour que ma demande puisse être comprise...

Mais, surprise, la dernière réponse
est à la hauteur de mes espérances...

 

Mon fournisseur d'accès me rembourse
presque un mois d'abonnement...

 

Je dois reconnaître que c'est un geste appréciable,
même si pour obtenir cela il m'a fallut expliquer
pourquoi je trouvais totalement stupide
qu'à chaque panne d'Internet,
quand je contacte les services de dépannage,
ils me demandent d'aller sur leur site
pour suivre la solution de l'incident...


Mais, quand comprendront-ils
que dans ces cas là je n'ai plus d'Internet !!!


 

Voici les échanges de courrier avec le fournisseur d'accès (en ordre inverse)...

Je pense que vous n'êtes pas, comme moi, obligés de les traiter d'idiots pour qu'ils comprennent...


 

------------------------------------

 

 

----------

Réponse finale…

Bonjour,

Vous manifestez votre insatisfaction suite à l'interruption prolongée de votre service car le rétablissement n'est pas intervenu dans les délais prévus.

Conformément au contrat, vous allez bénéficier d'un avoir d'un montant de 30.00 euros TTC suite à l'interruption de votre service.
Nous vous confirmons que votre service fonctionne correctement.
La régularisation sera portée sur l'une de vos deux prochaines factures.

Croyez bien que nous mettons tout en œuvre pour améliorer notre qualité de service afin de répondre à vos attentes.

Cordialement

Laurence Thouveny
Directrice de la Relation Clients
 

---------

Seconde réponse…

Votre dossier réclamation

Nous avons bien noté votre mécontentement concernant l'interruption de service internet et téléphone.
Nous avons transmis immédiatement votre demande à notre service réclamation. Ce dernier procèdera à un examen attentif de votre situation pour vous apporter une solution. Il vous informera de la suite qu'il donnera à votre demande dans un délai de dix jours.

Cordialement,
votre service clients 



--------------------------------------

Second message…

Bonjour

Sans surprise votre réponse automatique est totalement stupide et à côté de ma question...
Donc, je repose la question :

Après une semaine de privation d'Internet, de téléphone Internet et de télévision, AVEZ-VOUS l'intention de faire un geste commercial,

Si oui : lequel ?
Si non : Pourquoi ?

Yvon KLEIN

 

-----------

Première réponse…


Bonjour,
Nous vous invitons à prendre contact avec votre service clients / assistance technique afin de vous permettre une utilisation de vos services internet.
Dés le rétablissement de votre accès internet n'hésitez pas à nous relancer pour que nous puissions procéder à la réparation financière de votre préjudice.
En espérant avoir répondu à votre demande.
Cordialement,
votre service clients 

 


--------------------------------------
Message Initial…

 

Bonjour,
Nous sommes privés d’Internet et de téléphone Internet, et de télévision depuis UNE SEMAINE !!!!

Comptez vous faire un geste commercial  et si oui lequel...
J’ai le service Internet en 24 heures activé :-)
mais cela pourrait me faire presque sourire si ce n’était pas dramatique!!!
J’espère une réponse de votre part...

 

------------------------------------

 

 

Repost0
21 février 2014 5 21 /02 /février /2014 18:23

Et oui, vous vous souvenez,
un glissement de terrain, sans conséquence

s'est produit en décembre à Saint-Vincent...

 

Et tout est rentré dans l'ordre...

Tout, ou presque...

 

Car, depuis quelques temps, nous avons constaté que la route entre Montfroc et Curel prenait une drôle de forme...

 

Et, de centimètre en centimètre, la situation est devenue assez inquiètante pour que les services concernés prennent la décision de passer
la Route Départementale 946 à une voie de circulation...

 Route-01

 

Doucement la chaussée s'affaisse sur toute sa largueur...

Route-02

 

On a mis une rustine, mais, n'étant pas expert je pense que cela sera au moins aussi efficace qu'un emplâtre sur une jambe de bois...

Route-03

 

Il faut maintenant attendre que la colline décide si elle va continuer à bouger ou si elle se stabilise, et alors, peut-être quelque chose pourra être envisagé...

 

En attendant, soyant prudents et en passant là, rappelons nous les paroles de la chanson de Piaf :

 

"Nous sommes maîtres de la terre
Nous nous croyons des presque Dieu
Et pan ! le nez dans la poussière
Qu'est-ce que nous sommes : Des pouilleux

{Refrain:}
Et là-haut les oiseaux
Qui nous voient tout petit, si petits
Tournent, tournent sur nous
Et crient : Au fou ! au fou !"

Repost0

Présentation

  • : Le blog des Omergues
  • Le blog des Omergues
  • : Pour en savoir toujours plus sur le village des Omergues, situé dans la haute vallée du Jabron
  • Contact

Vous avez la parole...

Recherche

Par la fenêtre du bureau...

Après presque trois mois de régime sec, elle est revenue...
Un petit orage hier soir, pour nous mettre dans l'ambiance, et ce matin un temps gris et humide...

Pas de doute, l'automne approche à grands pas...
Ce matin, toutes les odeurs de la nature venaient se mélanger pour notre plus grand plaisir...
Terre humide, feuilles séchées, et cette odeur de miel que développent la nature qui reprend vie...

    En cliquant ICI,

 

vous avez le diaporama des photos publiées

dans cette rubrique...

 

 

Agenda de la Vallée

Pour celles et ceux qui cherchent une informations précise,

Vous pouvez aller sur

L'agenda de la Vallée du Jabron