Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 novembre 2017 4 16 /11 /novembre /2017 12:59

Nous quittons Bathala pour rejoindre Alcobaca en traversant de grandes forêts d'eucalyptus qui n'ont pas souffert des incendies...

Le Monastère

Vus de l'extérieur, les bâtiments du 18e s. ne laissent pas vraiment soupçonner les splendeurs de l'architecture cistercienne qui se trouve derrière. La façade a été reconstruite dans le style baroque et seuls le portail et la rose ont subsisté de la façade originale. On remarque les statues représentant de bas en haut saint Benoît et saint Bernard, puis les quatre vertus cardinales (force, prudence, justice, tempérance), et dans une niche, Notre-Dame d'Alcobaça.

Nous commençons la visite par la salle des Rois...


Bâtiments abbatiaux

Cet ensemble monastique est admirable. On est immédiatement séduit par la simplicité des lignes du claustro do Silencio (le cloître du Silence), édifié au 14e s., où de fines colonnettes jumelées soutiennent avec élégance trois arcs surmontés d'une rose. Il faut s'arrêter dans la salle capitulaire, située sur la galerie est du cloître, dans la salle des Moines, une vaste salle gothique qui s'étend sur 60 m de long, et dans le réfectoire, une salle voûtée d'ogives.

Le cloître...

Le bassin placé à l'angle du cloître, devant le réfectoire

Le réfectoire...

La cuisine, avec sa cheminée monumentale...

La cuisine était équipée d'un système hydraulique très complexe, avec "de l'eau courante" desservant de nombreux bassins, et pour finir, un bac de décantation avant que les eaux ne ressortent dans une fontaine, sur la façade...

La salle des moines

Ces trois pièces, réfectoire, cuisine, et salle des moines sont immenses. On se demande combien de moines vivaient ici et surtout en voyant la richesse des lieux, quel était vraiment leur train de vie.
Avaient-ils fait voeux de pauvreté ?

Le niveau supérieur du cloître offre une vue dégagée sur l'église...

 

On peut admirer une belle collection de gargouilles...

Celle-ci n'est pas banale...

église

Sa restauration lui a permis de retrouver la noblesse et le dépouillement des édifices cisterciens. Classée au patrimoine mondial de l'Unesco, c'est l'une des plus vastes et des plus hautes églises de ce style. Remarquez la nef, d'une très grande ampleur, ainsi que le transept qui abrite les tombeaux (14e s.) d'Inés de Castro et de Pierre 1er.

Nous rejoignons la ville pour prolonger la visite, mais nous n'irons pas voir le château...

Nous en profitons pour voir l'ancienne entrée principale du couvent. Cette porte donne sur la salle des moines, qui était une zone d'échange entre le couvent et le monde extérieur...

On retrouve en ville quelques très belles fontaines et des azulejos représentant le couvent...

Vous trouverez des informations plus détaillées et d'autres photos en suivant ce lien, ou celui-ci...

 

Nous rejoignons la station balnéaire de Nazaré...

Un promontoire avancé sur la mer déroulant une longue perspective sur la côte d'Estremadura, une plage étalant en contrebas sa courbe ample à perte de vue, et une immense pinède à l'arrière : Nazaré bénéficie d'un site exceptionnel. Son nom lui vient de Nazareth, en raison d'une statue de la Vierge rapportée de Palestine par un moine au 4e s. Cette petite station balnéaire est aussi renommée pour ses vagues, parfois exceptionnelles, qui attirent les surfeurs du monde entier.
 
Le vent s'est levé, et la mer fait le gros dos...

 

Au bout de la plage, au pied de la falaise, on découvre une petite chapelle. Quelques bancs, et de superbes azulejos sur les côtés de l'hôtel...

La ville est en deux parties, la ville du bas, en bordure de plage, et la ville du haut, sur la falaise. Elles sont reliées par un téléphérique...

Mais à bien y regarder,
je ne sais pas si j'aimerais habiter la haut...

Sur la plage, d'anciennes barques sont exposées...

Un dernier regard vers le large
et il est temps de repartir...

Quand nous arrivons à Batalha, la nuit est tombée, et nous profitons du spectacle du monastère illuminé...

 

Demain, nous repartons pour deux autres sites classés au patrimoine de l'Unesco : le monastère de Tamor, et l'Université de Coimbra...
 
 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Camille 17/11/2017 12:10

Heureuse d'avoir suivi «M. et Me Klein » au Portugal. J'ai découvert... le Portugal. J'ai apprécié ce voyage. Hier, j'ai rencontré un jeune portugais. Nous avons parlé de son pays. Avant... je n'aurais pas su. Il était content, et moi aussi, vraiment.

Yvon 19/11/2017 18:41

Hello Camille,
Et oui, je sais que cela ne se fait pas de se mettre ainsi en scène,
mais bon, si je ne parle pas un peu de nous, qui va le faire :-)
Heureux de t'offrir "des sujets de conversations"
Bises

Annie 16/11/2017 15:49

Splendide! On y court toutes affaires cessantes... Merci pour ce beau partage!

Yvon 19/11/2017 18:40

Hello Annie,
C'est vrai que c'est beau, et c'est aussi très reposant...
Mais, nous pourrions d'abord finir la saison des balades avant votre départ :-)
Bises

Présentation

  • : Le blog des Omergues
  • Le blog des Omergues
  • : Pour en savoir toujours plus sur le village des Omergues, situé dans la haute vallée du Jabron
  • Contact

Vous avez la parole...

Recherche

Par la fenêtre du bureau...

Après presque trois mois de régime sec, elle est revenue...
Un petit orage hier soir, pour nous mettre dans l'ambiance, et ce matin un temps gris et humide...

Pas de doute, l'automne approche à grands pas...
Ce matin, toutes les odeurs de la nature venaient se mélanger pour notre plus grand plaisir...
Terre humide, feuilles séchées, et cette odeur de miel que développent la nature qui reprend vie...

    En cliquant ICI,

 

vous avez le diaporama des photos publiées

dans cette rubrique...

 

 

Agenda de la Vallée

Pour celles et ceux qui cherchent une informations précise,

Vous pouvez aller sur

L'agenda de la Vallée du Jabron