Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2020 1 13 /04 /avril /2020 16:29

Je viens de découvrir une chanson qui m'a interpelé :

LES TEMPS CHANGENT

la version originale est de Bob Dylan...

Je vous propose de commencer par l'écouter,
en cliquant sur ce lien...

 

Alors, qu'on pensez-vous ?

Quoi, vous êtes comme moi,
vous n'avez pas saisie les nuances dans le vocabulaire
(c'est certainement à cause de l'accent),

Alors, je vous propose
d'écouter la version française,

en cliquant sur ce lien.
Les paroles sont de  Pierre Delanoë et Hugues Aufray

 

Cela vous semble plus clair maintenant ?

 

On peut vraiment penser que Bob Dylan était un peu notre Nostradamus des temps modernes...

 

Et oui, tout est dit...

Et, oui, cette chanson a été écrite en 1964...
Notre Président de la République
ne va naitre que 13 ans plus tard :-)

Alors, je ne sais pas encore ce que nous allons apprendre ce soir,
je ne sais pas ce que sera "le jour d'après",
mais, en écoutant cette chanson, on peut

Soit se sentir plein d'espoir en se disant que oui,
peut-être, le temps est venu pour que les choses changent,

ou

Plonger dans un profond désespoir en ce disant que si cela n'a pas vraiment changé depuis 1964, pourquoi cela pourrait-il changer maintenant...

 

France Culture le 7 avril 2011 une émission de France Culture avait repris ce thème, pour traiter des grand problèmes de l'époque...

 

...

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Claude 15/04/2020 23:40

Bonjour
Belle découverte pour moi...le virus nous permettra, j'espère, une changement le jour d'après.
Coudàcoude

Yvon 16/04/2020 18:14

Tu sais, Dylan l'a rêvé en 1964...
Et il s'est passé depuis beaucoup de choses...
Alors, est-ce qu'on peut espérer un changement, oui, certainement,
Mais est-ce que "le Jour d'Après" sera l'annonce du "Grand Soir", je ne sais pas...

Camille 14/04/2020 13:49

Merci Yvon,
Dans l’isolement, où je suis, j’ai retenu un passage que j’ai lu dans :
"LES TEMPS CHANGENT"
Dylan :
…"Je sais que je ne comprenais rien. Quelque chose s'était détraqué dans le pays et ils applaudissaient la chanson. Et je ne comprenais pas pourquoi ils applaudissaient, ni pourquoi j'avais écrit cette chanson. Je ne comprenais rien. Pour moi, c'était de la folie."…
Je pense et, je me souviens… J’ai retenu, aussi, un passage :
Andy Gill :
…" les paroles de la chanson font écho aux lignes du Livre de l'Ecclésiaste, que Pete Seeger a adapté pour créer son hymne "Turn, Turn, Turn, Turn ! La ligne d'apogée concernant le premier qui est le dernier, de même, est une référence scripturaire directe à Marc 10:31 : "Mais beaucoup de ceux qui sont les premiers seront les derniers, et les derniers les premiers seront les derniers"…
Ce matin, dans mes correspondances, j’ai retenu une leçon, unique pour moi :
…"Allons chercher au fond de nous, la force de continuer"…
Je tiens pour juste, ce conseil, qui est logique et d’une grande sagesse, pour moi.
Si, l’administrateur du Blog juge que ma réponse est trop longue et pas claire, il aura ses raisons pour la faire disparaitre du Blog.
Quoi qu’il en soit, j’ai "la sensation de vivre une période qui dépasse ma raison".
Il est important, pour moi, d’être parmi vous sur le Blog.
A bientôt, j’espère, l’avenir nous le dira…

Yvon 16/04/2020 18:04

Si je devais trouver un commentaire trop long,
que devrais-je penser de mes articles, avec toutes ces photos, et tous ces mots...
Non, parfois, il est bon de s'arrêter, et d'échanger,
surtout en ces périodes de grande solitude,
où il nous faut encore plus de sollicitude...

Présentation

  • : Le blog des Omergues
  • Le blog des Omergues
  • : Pour en savoir toujours plus sur le village des Omergues, situé dans la haute vallée du Jabron
  • Contact

Vous avez la parole...

Recherche

Par la fenêtre du bureau...

Après presque trois mois de régime sec, elle est revenue...
Un petit orage hier soir, pour nous mettre dans l'ambiance, et ce matin un temps gris et humide...

Pas de doute, l'automne approche à grands pas...
Ce matin, toutes les odeurs de la nature venaient se mélanger pour notre plus grand plaisir...
Terre humide, feuilles séchées, et cette odeur de miel que développent la nature qui reprend vie...

    En cliquant ICI,

 

vous avez le diaporama des photos publiées

dans cette rubrique...

 

 

Agenda de la Vallée

Pour celles et ceux qui cherchent une informations précise,

Vous pouvez aller sur

L'agenda de la Vallée du Jabron